Revêtement de sol : Béton ciré, béton poli ou béton lissé ?

Les sols en béton  apparent sont l’une des tendances à la hausse en 2020. Il y a quelques années, le béton était utilisé comme une sous-couche et non comme un revêtement de sol final. Le plus souvent, le béton recevait un revêtement de sol comme une moquette ou un carrelage. Mais, non seulement cela a changé, mais le béton est le matériau chic à utiliser dans la conception de nouvelles maisons. Les possibilités sont le béton ciré, le béton lissé et le béton poli.

Pourquoi les sols en béton sont-ils si populaires ?

Beton cire-poli-lisseComme toutes les choses utilitaires ou industrielles, les sols en béton sont en vogue. Grâce aux piliers du modernisme et à leur mandat de forme-fonctionnalité, le matériau est devenu synonyme d’honnêteté et d’intégrité.

Lorsqu’on travaille avec de grands espaces ouverts, les sols en béton sont un moyen facile et économique d’obtenir une esthétique unificatrice, qui offre une transition sans faille de l’intérieur à l’extérieur. Et grâce à ses propriétés de conduction thermique, le béton fonctionne particulièrement bien avec les systèmes de chauffage par rayonnement au sol, réchauffant efficacement de grandes surfaces.

Le béton

Le béton est un matériau composite naturel constitué d’un agrégat (généralement des roches, des pierres de rivière et des copeaux de granit) combiné à un liant de ciment (comme le calcaire et le sulfate de calcium) et à de l’eau. Pour ceux qui se demandent quelle est la différence entre le béton et le ciment, la réponse est simple : le ciment est un composant du béton.

Le béton ciré

Le béton ciré est un mélange de ciment et de résines spéciales. Après mélange, il est appliqué en couches minces (environ 1 à 2 mm chacune) puis imprégné d’un scellant en polyuréthane avec une finition mate, satinée ou brillante. Le béton ciré peut être utilisé sur des sols neufs ou sur des supports existants comme des carrelages. Malgré la mince couche, le système est extrêmement durable, résistant à l’abrasion et facile à entretenir. Il permet d’obtenir un effet uniforme sans joints, sans dilatation et sans craindre de fissurer le sol.

Qu’est-ce qu’un revêtement de sol en béton lissé ?

Le béton lissé est un processus en plusieurs étapes qui consiste à poncer et à affûter mécaniquement le béton, puis à le polir avec des abrasifs. L’obtention du niveau de brillance spécifié se fait par des coupes affinées. Les sols en béton polis ont souvent une finition brillante et satinée. En raison de la variété des couleurs, des motifs et des tailles et styles d’agrégats, les possibilités de conception du béton ciré sont illimitées. Selon la quantité de polissage et l’exposition des granulats, l’esthétique qui en résulte peut avoir un aspect salé et poivré.

Comment obtenir un sol en béton poli ?

Pour transformer le béton en une surface lisse et décorative pour les sols, il faut le traiter avec un densificateur de béton, un produit chimique qui est appliqué sur la surface du béton pour en remplir les pores. Une fois la surface préparée et séchée, elle est ensuite meulée avec des outils de ponçage qui deviennent progressivement plus fins pour obtenir la finition souhaitée.

Quelles sont les finitions possibles pour un sol en béton poli ?

Le polissage étant un processus en plusieurs étapes, vous pouvez choisir le niveau de brillance – du satiné au brillant – qui répond à vos exigences en matière d’entretien et d’esthétique. Cette polyvalence fait du béton poli un matériau de revêtement de sol idéal pour une variété d’applications.

Le béton poli se mesure en grades et en finitions :

  • plus le grade est élevé, plus les agrégats exposés sont gros ;
  • plus la finition est élevée, plus le poli est brillant.

La surface lisse et réfléchissante du béton poli offre un éventail étonnant de possibilités pour colorier, marquer et créer des lignes radiales, des grilles, des bandes, des bordures et d’autres motifs. Les teintures et les colorants sont l’application la plus populaire pour améliorer le béton poli déjà existant.

Les étapes du processus de polissage du béton

  • Recouvrir et protéger la propriété environnante.
  • Enlever les anciens revêtements de sol, sceller les fissures et les joints, réparer tout dommage au sol existant ou installer un nouveau sol en béton (cette étape varie selon que le sol existant est en cours de finition ou que vous partez de zéro avec une nouvelle dalle de béton).
  • Commencez le processus de meulage au diamant, en commençant par un diamant à faible granulométrie pour exposer les gros agrégats et lisser la surface du béton.
  • Réparez les éventuelles bavures pour créer une surface plus lisse.
  • Poursuivez le processus de meulage au diamant, en augmentant progressivement le grain de diamant utilisé. Appliquez un durcisseur et un densificateur pour renforcer la surface.
  • Polissez la surface avec des disques en résine jusqu’à 800 grains.
  • Appliquez des produits oléofuges et hydrofuges.

Les avantages du béton poli

Le béton décoratif sous forme de sols polis est devenu un choix logique en raison de ses avantages et de ses atouts sur le plan esthétique. Vous devriez envisager un sol en béton poli si vous le souhaitez :

  • Un revêtement de sol lisse et élégant qui convient aux intérieurs minimalistes de nombreuses maisons contemporaines
  • Un revêtement de sol facile à nettoyer et nécessitant peu d’entretien. Ce revêtement de sol est parfait pour les ménages avec des animaux domestiques et dans les pièces très fréquentées, car il est extrêmement dur et durable et facile à entretenir.
  • Une finition antidérapante. Malgré son aspect brillant, le béton poli est un revêtement de sol antidérapant, idéal pour les cuisines, les salles de bains et les pièces de service.
  • Un regard sans faille entre l’intérieur et l’extérieur. Les sols en béton poli conviennent également à l’extérieur. Ils sont donc idéaux lorsqu’un seuil de niveau est nécessaire entre les espaces intérieurs et extérieurs, par exemple lorsque des portes pliantes ou coulissantes ont été intégrées dans un design.
  • Chauffage par le sol. Le béton est un excellent conducteur de chaleur et il est facile à couler sur un système de chauffage par le sol
  • Un plancher qui bénéficie de l’apport solaire. Dans les espaces où le soleil brille, un sol en béton poli absorbera et conservera bien la chaleur
  • Disponible dans une grande variété de couleurs et de motifs

Il existe toute une gamme de traitements détachants et de produits d’entretien pour que votre sol reste impeccable.

Combien coûte un sol en béton poli

Bien qu’il soit difficile de donner une réponse simple car il faut prendre en compte de nombreux facteurs différents, analysons le processus de calcul des coûts. Sachez aussi qu’il existe de nombreuses qualités d’outils diamantés, de densificateurs de béton et de scellants pour béton ce qui peut avoir un impact sur l’aspect ou la longévité.

Concernant le coût du béton poli, en général vous pouvez être sur qu’il ne coûtera pas plus cher que toute autre solution de revêtement de sol haut de gamme et qu’il est comparable à un carrelage céramique de qualité ou à une pierre naturelle.

Si le travail consiste à procéder au meulage et du polissage au diamant de sols existants ou nouvellement posés, vous pouvez vous attendre à payer autour de 60 € par mètre carré (m2). L’application d’un revêtement en béton commence à partir de 80-90 € par m2.

Ces prix ne prennent pas en considération le coût du sol en béton lui-même, car nous ne proposons pas ce service actuellement.

Les 5 principaux facteurs qui influent sur le coût des revêtements de sol en béton poli

  1. Qualité du sol en béton existant à poncer/polir
  2. Des réparations du sol sont-elles nécessaires : fissures, trous, etc.
  3. Type de finition souhaité
  4. Taille du sol en béton à polir
  5. Nombre de pièces/étages

Sol en béton lissé : mise en œuvre

La méthode la plus courante pour couler et finir un sol domestique en béton lissé est de couler la plus grande surface possible : 5m x 5m. Pour les surfaces plus grandes, les joints de dilatation seront découpés le lendemain du coulage du sol, à l’aide d’une scie à métaux.

Ces joints seront également utilisés pour les portes. Ils créent un point faible, ce qui signifie que le béton va se contracter et se fissurer en ligne droite. Ce joint peut ensuite être rempli avec un produit d’étanchéité souple, comme du polyuréthane, de la même couleur que votre sol.

Le béton prêt à l’emploi sera coulé sur place, généralement renforcé par un treillis métallique et des fibres. Ce treillis est utilisé pour minimiser le risque de fissuration du sol. Le béton doit être coulé après que l’isolation et le chauffage par le sol aient été posés à une profondeur de 10 cm.
Tout l’espace est rempli et nivelé à l’aide d’un laser, de râteaux, de machines de nivellement vibrantes et de chars à bœufs. Une fois la surface nivelée, on applique de la couleur, si nécessaire, sur la surface. Au cours de la journée, la surface du béton est affinée et aplanie à l’aide de flotteurs manuels et de flotteurs motorisés.
La surface finale est densifiée à l’aide de truelles manuelles et/ou de truelles mécaniques. La pâte de ciment est ainsi ramenée à la surface, lissée et durcie jusqu’à ce qu’elle acquière un lustre. Ce processus peut durer de quatre à 14 heures et dépend en partie des conditions météorologiques:

  • trop froid (5°C ou moins) et le béton frais peut être endommagé de façon permanente ;
  • trop chaud et il y a un risque de contraction du béton.

Une fois coulé et préparé, le béton devra être poli et scellé, ce qui doit être fait au moins un mois après le coulage.
Le polissage consiste soit à nettoyer et à polir le sol à l’aide d’une machine à récurer, soit, mieux encore, à le polir légèrement au diamant pour enlever un minimum de laitance et faire ressortir un lustre moyen. Pour les sols très polis, la surface peut être encore améliorée à l’aide de tampons de polissage flexibles incrustés de diamants.
On utilise un produit d’étanchéité pénétrant qui permet au béton de respirer.

You might also like

Comments are closed.