La tiny house, un habitat économique et écologique

Le tiny house ou minuscule maison est un vrai petit bijou du XXIème siècle. Associant beauté, praticabilité et modestie, cette habitation des temps modernes est en pleine expansion. Acheter une Tiny House est de nos jours, un rêve pour tous. Qu’est-ce qu’une Tiny House et comment fonctionne-t-elle ? À quel prix peut-on se procurer une pareille maison ? Où peut-on installer une Tiny House et quelle est l’autorisation requise pour son installation ? Pour tout savoir à propos de cet habitat économique et écologique, lisez cet article.

tiny-house

Qu’est-ce qu’une tiny house ?

La Tiny House encore appelée micro maison (minuscule maison), est une forme d’habitation intermédiaire entre roulotte et maison. Autrement dit, c’est une maison de taille inférieure à la moyenne et entreposable sur une roulotte. D’origine américaine, cette construction petite et mobile ne requiert pas de propriété foncière. Elle est de ce fait la solution idéale pour ceux qui désirent avoir un logement propre, mais sans trop de contraintes. La Tiny House possède des caractéristiques qui font d’elle, une habitation très écologique.

Fabriquée en bois, la Tiny House représente une version miniature (sur châssis ou roulette) des maisons de bois. Son ossature de bois lui confère alors une grande légèreté et une facilité de construction. L’entretien et le chauffage d’une telle maison sont très réduits. Elle constitue donc une maison adéquate pour les couples ou individus nomades. Avec la Tiny House, plus besoin de faire ses valises, car la maison entière se déplace avec son propriétaire.

Comment fonctionne une Tiny House ?

Le principe de base de la Tiny House est sa praticabilité pour les déplacements. Disposée sur un châssis ou des roues, cette habitation peut être tractée avec un véhicule adapté. Son gabarit l’oblige à ne pas excéder quatre habitants pour un poids de 3,5 tonnes, en moyenne. Malgré toute sa séduction dans la mobilité, le fonctionnement de la Tiny House requiert souvent une stabilité.

Cette stabilité est impliquée par des besoins techniques et dispositions réglementaires, pour une utilisation mesurée. L’habitation tire donc, en partie, son charme de l’usage qui est fait de cette dernière. Le besoin de raccordement à une source d’eau et d’électricité est élémentaire malgré l’autonomie de la maisonnette. La Tiny House doit aussi respecter d’autres formes de prescriptions usagères. Ces dernières sont relatives aux taxes, aux lois de conformité et aux assurances pour sa reconnaissance administrative.

Il faudra un véhicule de traction pour déplacer une Tiny House

Une Tiny House fonctionne très bien en stabilité, comme en mobilité. Néanmoins, il va de soi, de préférer le régime stable à celui mobile pour un fonctionnement efficace de la maisonnette. Par ailleurs, pour assurer la traction de la maison, il est aussi nécessaire de disposer d’un véhicule tracteur. Ce véhicule doit être très solide, résistant à toutes épreuves avec un moteur puissant. Pour cela, un véhicule pick-up tout terrain fera l’affaire.

Quel est le prix d’une Tiny House ?

La Tiny House est sans doute, le type de logement à la portée de toutes les bourses. Ces matériaux de construction et autres attributs font d’elle l’habitation la moins chère qui soit. Selon les modèles disponibles, tiny-house-habitatle prix moyen d’une Tiny House est entre 15 000 et 50 000 euros (châssis ou roulotte compris). Le prix de la maisonnette varie ainsi en fonction de sa taille, son équipement et de sa qualité. Le mode d’acquisition de la Tiny House est également un critère d’évaluation de son prix.

Moins la maison sera chère si elle est d’occasion. Plus elle sera neuve, plus son coût sera élevé. Pour avoir sa propre maison, une Tiny House et un véhicule tracteur, devient une perspective moins couteuse par rapport aux maisons conventionnelles.

Quelle autorisation pour une Tiny House en France ?

Posséder une maison sur roue, c’est bien. L’avoir avec une autorisation, c’est encore mieux. Ceci étant, plusieurs prescriptions administratives et réglementaires entrent en compte pour obtenir l’autorisation d’utiliser une Tiny House. Ces obligations sont assez spécifiques en république de France. Elles concernent entre autres :

  • les dimensions de la Tiny House,
  • les dispositions légales,
  • les taxes.

La maisonnette doit être de : 20 min 2 s d’emprise sur le sol, 4 min 50 s de haut et 3,5 tonnes de poids, au plus. Les surplus de mesures à celles prédéfinies, exigent des autorisations particulières pour toute installation. En ce qui concerne les dispositions légales, la Tiny House requiert un encadrement par la loi ALUR et une assurance. Pour des périodes de plus de 3 mois d’installation, la municipalité doit donner son accord.

Quelles sont les taxes à payer pour une Tiny House ?

Il importe de recevoir des autorisations préalables de la mairie pour les raisons comme :

  • la durée allongée de stationnement du Tiny House,
  • la salubrité,
  • le raccordement au réseau d’eau et d’électricité…

Le déplacement de la maison par traction exige un permis de conduire de catégorie BE. Par ailleurs, le Tiny House est astreint au paiement d’une taxe annuelle d’aménagement s’élevant à 150 euros. Toutes ces prescriptions vont de soi, selon que la maisonnette soit fixe ou mobile dans son usage. Cependant, ces taxes sont largement moins onéreuses que celles liées aux maisons conventionnelles.

Où installer une Tiny House en France ?

Avant d’entrer en possession de la Tiny House, il urge que le propriétaire réfléchisse à un dernier aspect. Cet aspect concerne le lieu d’installation de la maisonnette. Le nouveau mode de vie qu’engendre la micro maison en France, lui confère une installation relativement simple. La plupart du temps, la Tiny House est installée pour une période inférieure à 3 mois sur divers terrains.

Elle peut être installée sur des terrains non constructibles comme constructibles (avec accord du propriétaire). Cela dit, la maison sur roulotte peut être installée sur toutes superficies constructibles, sur autorisation de la municipalité. L’essentiel est de cibler un terrain plat et stable pour une installation facile.

Conclusion

La Tiny House est de toute évidence, la meilleure habitation et la plus simple de ce siècle. Elle offre aux appréciateurs naturalistes l’occasion d’être en contact permanent avec la nature. Cette construction combine sensation forte et bien-être à des sommes modiques. Pour plus de plaisir dans un logement tendance, plus qu’une chose à faire : prendre un Tiny House de son goût.

You might also like

Comments are closed.