Qu’est-ce qu’un scarificateur thermique ?

Un scarificateur thermique n’est pas un achat anodin comme on pourrait le faire avec un sécateur de petite taille par exemple. Même si certains jardiniers en herbe, prendront le temps de choisir des outils de qualité, même s’ils sont basiques. La différence, c’est que le scarificateur a un coût et que ce type d’objet réclame un minimum d’informations avant de l’acheter. Le rôle de cet appareil est de scarifier, aérer le sol et pouvoir retirer la mousse, en une fois.

Pour que vous puissiez gagner du temps en effectuant vos recherches, nous allons vous aider, à travers cet article, à choisir un scarificateur de qualité. Certains modèles sont équipés de lames en acier et peuvent couvrir un terrain de plus de 700 m². De nombreuses options sont incluses pour rendre plus facile l’usage de ces appareils.

Comment acheter un bon scarificateur thermique ?

Le scarificateur est un objet qui convient aux personnes qui souhaitent conserver une belle pelouse, en parfaite santé. De nombreux modèles de scarificateurs sont disponibles sur le marché. Aussi, il est difficile de faire son choix parmi pléthore de modèles et trouver le meilleur rapport qualité-prix. La liste des caractéristiques suivantes va vous aider à choisir votre modèle.

scarificateur-thermique

Les critères à prendre en compte pour acquérir un bon scarificateur

Puissance de l’appareil

Avant de vous rendre en magasin pour craquer sur un nouveau modèle de scarificateur thermique, il est conseillé d’avoir des attentes bien définies à propos du produit recherché. En effet, ce n’est pas un achat à prendre à la légère car les prix peuvent être de l’ordre de plusieurs centaines d’euros.

Le premier critère à vérifier concerne la puissance de l’appareil. Au même titre que les appareils de jardinage de façon globale, les meilleurs modèles sont souvent les plus musclés. Ce critère est très important et peut changer le prix de vente de l’objet. Vous pouvez comparer facilement les  prix des scarificateurs sur le web.

Les scarificateurs développent en général 1 à 5 CV, ce qui représente environ 1000 W à 4000 W. Les plus véloces sont logiquement les plus chers. Ils sont plus performants car très efficaces. Ils peuvent être utilisés sur de vastes étendues de gazon. Cela peut dépasser les 1000 m2 !

En revanche, si vous avez un jardin de petite taille, vous n’êtes pas obligé de choisir l’appareil le plus puissant du marché. Une puissance de 1000W fera l’affaire en répondant à vos besoins.

Rouleau du scarificateur

Si vous êtes en train de lire cet article pour choisir le meilleur scarificateur thermique possible, c’est que vous avez envie de bénéficier du meilleur appareil pour entretenir votre gazon. Pour que ce dernier reste vert toute l’année, vous devez le bichonner en profitant des lames qui se trouvent sur des rouleaux spécifiques.

En effet, il existe deux types de rouleaux : lames ou à peigne. Les lames font le travail de scarification, grattent l’herbe et la surface du sol afin d’éradiquer toutes les mousses, racines mortes, et autres mauvaises herbes qui étouffaient la terre et les racines.  Les rouleaux à peigne permettent d’aérer la terre en enlevant toutefois simplement la mousse.

La meilleure chose serait d’avoir un scarificateur qui possède ces 2 rouleaux.

Maniabilité de l’appareil

Nous allons vous donner un conseil qui peut vous paraître basique : pensez à acheter un objet qui soit confortable et facile à prendre en main. Même si cela vous paraît anodin, le confort d’utilisation est vraiment important à prendre en compte pour prendre un minimum de plaisir à effectuer l’entretien de votre jardin. Ce critère-là a une grande influence sur la note donnée par les consommateurs aux différents produits.

Il est donc important de prendre le temps de consulter les critères et fonctionnalités de l’appareil, comme le poids. Les scarificateurs thermiques sont généralement plus lourds que les versions électriques. Toutefois, vous pouvez en dénicher un qui soit suffisamment léger pour que n’importe qui puisse le manier (un enfant ou une personne âgée, par exemple). Des roues fonctionnelles permettent de bénéficier d’une bonne maniabilité. Ce qui donne une bonne stabilité à l’objet. Il est également possible de régler la hauteur du guidon pour plus de confort en termes d’utilisation.

Pour finir : quand scarifier son gazon ?

scarificateur-thermique-jardin

Au fil du temps et des saisons, la pelouse est jonchée de feuilles mortes, de mousses, de racines… En étouffant la terre, ces éléments apportent une acidité excessive. C’est pourquoi il faut se servir d’un scarificateur afin d’aérer le gazon et le maintenir en santé. Même si vous prenez bien soin de votre pelouse, il faut passer le scarificateur :

  • Après les premières tontes au printemps dans le but de nettoyer le gazon
  • À l’automne, pour fortifier le sol et se débarrasser des herbes mortes.

Conclusion

Pour vous faciliter la vie, prenez un scarificateur avec un bac de ramassage. Sauf si vous disposez de petites surfaces, choisissez un grand bac. De plus, un scarificateur électrique est beaucoup plus pratique qu’un scarificateur manuel surtout si vous disposez de grandes surfaces de pelouses. Le scarificateur, contrairement à la tondeuse à gazon, comporte des griffes. Vous pouvez le choisir en fonction de la puissance du moteur : son nombre de watts. Le scarificateur permet d’aérer la pelouse afin qu’elle redevienne plus belle.

You might also like

Comments are closed.