Le mur creux

mur-creux
Evaluez cet article

Il est constitué d’une paroi extérieure en briques de parement (8.5 à IO cm d’épaisseur), d’un vide ventilé (5 à 6 cm d’épaisseur) et d’une paroi intérieure (I4 à 20 cm d’épaisseur). Le rôle du vide ventilé est d’isoler les parois l’une de l’autre. L’eau reste ainsi concentrée dans la partie extérieure. L’idéal est évidemment d’installer un matériau isolant dans une partie de ce vide en veillant évidemment à ce qu’il résiste à l’eau.

La carte d’identité du bloc intérieur

Pour les murs intérieurs, l’industrie briquetière a spécialement développé des briques perforées de grand format, des blocs appelés SB-briques.

Longs de 288 mm, ils existent en trois épaisseurs (88, l48, et I88) et trois hauteurs (88, l48, et I88). Le matériau est rendu extra poreux ce qui réduit son poids volumique, lui confère un meilleur coefficient d’isolation et garantit une bonne régulation de l’humidité.

Les qualités d’une maison en brique

Une maison faite essentiellement de briques est une maison sèche. L’humidité d’équilibre des briques en terre cuite serait en effet la plus basse de tous les matériaux pierreux. Il ne s’agit évidemment pas de la seule qualité à remarque : Cette maison est également confortable d’un point de vue thermique, elle présente une grande stabilité et possède une très bonne résistance au feu. Passons ces différentes qualités en revue.

Le confort thermique

Les parois de briques réagissent lentement aux changements dus aux conditions extérieures (soleil, pluie, neige, vent, etc.). Une baisse momentanée de la température extérieure n’a pas d’influence directe sur le confort thermique d’une maison et ce, grâce à l’inertie thermique du matériau. Néanmoins, les parois légères (par exemple 50 kg/ml) réagissent plus vite aux changements de température que les parois lourdes (par exemple 300 kg/m2).

Le cas de murs de séparation entre deux habitations impose la prise en considération d’un critère supplémentaire : l’isolation acoustique.

Nous vous conseillons pour cela des briques plus lourdes qui sont en général plus petites.

Un mot sur l’isolation

Dans le chapitre sur l’isolation, nous venons que la loi impose, pour chaque nouvelle construction, une valeur U minimum. Il faut savoir que, grâce à la brique perforée, il est possible d’atteindre cette valeur sans isolation du mur creux. D’autre part, ce type de maçonnerie est plus léger (grâce aux bulles d’air) : 800 à 950 kg/m3 au lieu de l.400 kg/m3 pour des briques normales de grand format.

La stabilité

Lorsque les fondations d’un bâtiment sont exécutées selon les règles de l’art, il ne peut y avoir de fissures. La brique donne aussi toute leur stabilité aux murs intérieurs.

La résistance au feu

Une maçonnerie en briques offre aussi une résistance au feu tout à fait sécurisante_ La résistance au feu de murs en briques non plâtrés atteint I heure pour un mur de 9 cm, 2 heures pour un mur de I4 cm et 6 heures pour un mur de I9 cm.

Le plafonnage augmente la résistance au feu d’une demi-heure environ. En outre, les murs en brique ne dégagent ni fumées ni gaz toxiques.

0 Comments
Share

Admin

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*