Rénover un escalier, grâce à un nouveau revêtement

Aujourd’hui, il est très facile de relooker un escalier en mauvais état qui montre quelques traces d’usure, comme des rayures, grâce aux différents types de revêtements disponible dans le commerce. Vous pourrez ainsi rendre vos escaliers plus esthétiques et plus pratique à la fois.

En quoi consiste la rénovation d’un escalier ?

La rénovation d’escalier consiste à recouvrir l’escalier existant à l’aide de divers matériaux tels que le stratifié, la moquette, le béton ciré, etc. Cette solution a l’avantage d’être moins onéreuse et donne un réel coup de peps à votre escalier. De plus, vous ne serez pas obligé d’avoir recours à de gros travaux et ainsi de devoir démolir toute la structure pour installer un nouvel escalier. Que du positif dans tout ça.

Quel budget prévoir pour rénover son escalier ?

Il n’est pas facile de déterminer avec exactitude le coût d’une rénovation d’escalier. De nombreux facteurs sont à prendre en considération comme le nombre de marches, le type d’escalier s’il s’agit d’un escalier tournant ou quart tournant certain matériaux destiné aux marches et contremarches peuvent s’avérer plus coûteux que s’il s’agit d’un escalier droit. L’ampleur des rénovations est également à prendre en compte, le budget ne sera pas le même s’il s’agit d’un relooking total ou juste de rénovation-escalierle rafraîchir avec un bon coup de pinceau. Enfin, cela dépend si vous faite appelle à un spécialiste de la rénovation ou si vous la faite vous-même. Néanmoins, pour la rénovation d’escaliers, nous estimons une fourchette de prix comprise entre 500 et 1500 €.

Quel revêtement pour escalier ?

Le tapis/Moquette

L’avantage du tapis est qu’il est insonorisant et antidérapant. Il s’agit aussi de la solution la plus économique et la plus facile à poser, mais attention à la durabilité de ce type de revêtement de sol.

1. La première étape consiste à choisir un tapis, celui-ci doit être très résistant à l’usure, afin de tester si le tapis conviendra pour le recouvrement de votre escalier, vérifiez que la sous-couche ne soit pas visible en le pliant autour de votre doigt.

2. Vous pouvez facilement déterminer quelle quantité vous aurez besoin en faisant un simple calcul, il vous suffit d’additionner l’arrondi de tous les nez de marches à la profondeur de toutes les marches et d’additionner ensuite avec la hauteur de toutes les contremarches.

Le vernis

Si vous disposer d’un bel escalier en bois massif vous pouvez vous contenter de le vernir pour le protéger. Bien que le vernis soit mieux que la lasure, attention tout de même, car il a tendance à s’écailler avec le temps.

La peinture

Quand on parle de rénover un escalier en bois, on pense souvent à le repeindre, il est vrai que ce n’est pas la technique la plus simple, mais elle est très économique. La première étape sera celle de la préparation, vous devrez d’abord le décaper, ensuite, vous devrez appliquer une couche primaire adapté, puis vient ensuite la finition vous aurez alors le choix entre un laqué à l’eau ou un laqué à l’huile.

Le papier peint

Recouvrir la contremarche de papier peint est la solution idéale pour les petits budgets, en plus d’être économique, le papier peint est un bel élément décoratif très pratique et originale pour habiller votre escalier. Vous en trouverez de plusieurs teintes, avec ou sans motifs.

Le béton ciré

Pour revêtir un escalier carrelé, le mieux est d’opter pour du béton ciré non seulement, il recouvrira votre carrelage, mais il apportera aussi une touche moderne à votre intérieur. Son principal avantage est sans doute sa facilité d’entretien puisqu’ il suffit d’un nettoyage à l’eau savonneuse.

La pose de parquet flottant, massif ou contrecollé

Si vous ne voulez pas passer par la case ponçage, cette méthode est ce qu’il vous faut.

Peu importe le type, tous les parquets peuvent être utilisés pour l’habillage d’un escalier. Vous devrez cependant veiller à respecter les mêmes règles de pose. C-à-d avoir disposé d’un support sec et propre. Ces règles s’appliquent pour la pose de tous les revêtements de sols. Il est à noter que la pose des lames en escalier doit se faire en pose collée et ce même si vous avez utilisé du parquet contrecollé pour le reste de votre logement. Le parquet flottant a comme avantage d’être peu coûteux et facile à poser comparé à celui massif, mais sa durée de vie est relativement plus courte.

Les kits en pierre naturelle

Ce kit disponible en plusieurs coloris, permettra aux non-bricoleurs de rénover leurs escaliers intérieurs en toute facilité. Parmi les couleurs dans l’air du temps, on retrouve le titane, le chêne gris, le chêne de Parme, le hêtre, le wengé. Ce kit est composé de deux contremarches, lattes, deux marches déclinées dans divers coloris, ainsi que des outils nécessaires pour le traçage afin d’obtenir un résultat impeccable, des bandes de finition adhésives sont également inclues dans le kit.

Il y a plusieurs avantages à utiliser ce genre de kit ;

• Réducteur acoustique

• Anti dérapant

• Se pose sur tout type d’escalier

Enfin, si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez toujours faire appel à un spécialiste pour vos travaux de rénovation, beaucoup d’entre eux proposent des devis gratuits.

Le garde corps de votre escalier

Enfin, la décoration des escaliers ne passe pas uniquement par le revêtement d’escalier. Vous pouvez opter pour une rampe ainsi qu’un garde-corps qui permettrons de protéger et d’embellir votre l’escalier. Il existe plusieurs rampes, en Alu, en Inox, en bois ou encore en fer forgé. Afin de donner une touche personnelle à votre escalier les cadres et autres décorations sont également les bienvenus au sein de la cage d’escalier.

Le garde corps est un élément de sécurité mais il a aussi une grande importance pour l’esthétique générale. Vous pouvez envisager de rénover le garde corps ou de le remplacer. La tendance est aux garde corps en aluminium et en câbles métalliques.

Le mélange verre et bois est aussi très utilisé actuellement comme dans cet exemple très réussi.

garde-corps-escalier

 

You might also like

Comments are closed.