Ventilation silencieuse : modèles et critères de choix

La ventilation silencieuse est indispensable en période de forte chaleur. Elle est adaptée à toutes personnes et assure votre confort dans le calme absolu. Découvrez dans cet article les différents modèles de ventilateur silencieux et comment choisir le meilleur.

La ventilation silencieuse, de quoi s’agit-il ?

La ventilation silencieuse est un système d’aération qui produit un courant d’air. Ce qui différencie ce système des autres est qu’il génère de l’air aussi silencieusement que possible. Comment fonctionne-t-elle ?

Mode de fonctionnement

Un ventilo fonctionne suivant deux éléments :

  • ventilationUne hélice dotée de pales larges : son but est de brasser le courant d’air vers l’avant
  • Un moteur électrique : permet d’alimenter le système.

Le ventilateur silencieux fonctionne sur le même procédé. En outre, il dispose de différentes technologies assurant la réduction du bruit émis lorsqu’il travaille. Il est également possible de réduire les vitesses dans le but d’éliminer le bruit provenant du ventilo.

Quels sont les différents modèles de ventilation silencieuse ?

Il existe plusieurs catégories de ventilateur silencieux. Il s’agit de :

Le ventilo silencieux sur pied

Ce modèle dispose d’une hélice à pales et est monté sur un pied de hauteur. Ce pied est ajustable en fonction de la hauteur voulue et se prolonge par un socle indispensable à l’équilibre du ventilo sur le sol. Une grille entoure l’hélice afin d’éviter les incidents ou tout risque de blessures. Notez que ce modèle peut osciller jusqu’à 180 ° autour du pied. Vous trouverez également sur le pied de ce ventilateur silencieux, des boutons de réglage. Par ailleurs, il est possible de le fournir avec une télécommande de contrôle située à une certaine distance. Le seul bémol avec ce type de ventilateur est qu’il est encombrant. Si vous désirez le poser dans une grande salle, il demeure l’un des meilleurs choix.

Le ventilo silencieux pour bureau

Ce modèle est beaucoup plus compact. L’hélice à pales est apparente et entourée d’une grille comme dans le modèle précédent. La différence ici est que ce ventilateur silencieux est doté d’un socle. Sa pose sur un bureau ou une table est ainsi facile. Ce ventilo est moins encombrant et constitue une meilleure option si vous ne disposez pas de grands espaces. Néanmoins, il est plus difficile avec ce modèle, d’obtenir une ventilation satisfaisante à cause du positionnement. D’ailleurs, ce système d’aération ne peut pas osciller.

Le ventilo silencieux sans pales

C’est le nouveau bébé du secteur de la ventilation. Il se décline en ventilateur de bureau, à pied ou en ventilateur colonne. Ce système d’aération est creux et sans hélice apparente. En effet, à l’intérieur de son socle se trouve une petite hélice dont le rôle est de brasser l’air. Ce dernier est expulsé à travers les petites ouvertures du cerceau.

Le ventilo sans pales vous fait économiser de l’énergie. Bien qu’il offre une sensation agréable, il est assez bruyant comparativement aux autres modèles.

Pourquoi opter pour un système de ventilation silencieuse ?

Le premier but d’un ventilateur est de créer de l’air pour le rafraîchissement d’une pièce. Cet appareil s’utilise beaucoup plus en période de ventilation silencieusechaleur. Il offre à tout utilisateur une ambiance confortable.

Le ventilateur silencieux peut être préféré au détriment des modèles de ventilateurs simples pour de nombreuses raisons.

  • Il n’émet aucun bruit : vous profitez de la fraîcheur sans dérangement.
  • Il n’est pas seulement utile en été : il procure une douce chaleur à votre chambre en hiver. Il vous suffit d’allumer votre radiateur et de le placer à côté.
  • Le ventilo silencieux permet de repousser les mauvaises odeurs.

Comment bien choisir son ventilateur silencieux ?

Avant de choisir votre ventilateur silencieux, vous devez vérifier certains critères. Il existe trois principaux points à prendre en compte. Ils sont présentés ci-après.

  • L’esthétique de l’appareil : adoptez un équipement adapté à la déco de votre habitation ou en fonction de vos goûts.
  • Le débit d’air : il s’agit des dimensions de l’hélice et de la puissance du ventilateur. Plus l’hélice sera élevée, plus le courant d’air sera grand.
  • La sonorité émise : un ventilateur silencieux doit produire un son inférieur ou égal à 40 dB.

Conclusion

En résumé, le ventilateur silencieux se décline sous plusieurs formes. Choisissez le modèle de votre choix en fonction de vos besoins et du cadre dans lequel il sera utilisé. N’oubliez pas le rendu esthétique.

You might also like

Comments are closed.