Le tadelakt, enduit marocain qui sublime vos murs intérieurs

Vous désirez revêtir vos murs sans avoir recours aux traditionnels papiers peints ou peintures ? Vous voulez quelque chose d’original, au goût du jour ? Eh bien, cet article vous présente le tadelakt, enduit largement démocratisé de nos jours qui peut être utilisé partout. Découvrez ici ce que c’est, comment appliquer un enduit sur un mur ainsi que ses avantages et ses inconvénients.

tadelakt-enduit

Qu’est-ce que le tadelakt ?

Le tadelakt est un enduit traditionnel provenant de l’artisanat marocain. Doux, lisse, fongicide, très résistant, imperméable et brillant, il est formé à base de chaux de Marrakech, de savon noir, d’eau de chaux et teinté de pigments naturels colorés. Traditionnellement, on s’en sert dans les pièces humides marocaines et notamment dans les hammams, pièces d’eau et salles de bains.

Aujourd’hui modernisé, le tadelakt est souvent constitué d’un mélange de poudre de marbre et de chaux poli à la taloche. Grâce à son esprit classique et convivial ainsi que ses nombreuses couleurs, cet enduit mural est apprécié par les décorateurs d’intérieur. Il peut être utilisé dans n’importe quel style de décoration intérieure, car cet enduit décoratif s’adapte aussi bien à un univers rustique comme moderne.

Comment enduire un mur avec du tadelakt ?

Poser un enduit tadelakt est une procédure qui requiert assez de connaissances, de temps et qui se déroule en plusieurs étapes.

Préparation du support

La préparation du support consiste à nettoyer et dépoussiérer le mur puis à combler et recouvrir les trous à l’aide d’enduit de rebouchage pour procéder au lissage du mur. Vous avez la possibilité de passer simplement un primaire d’accrochage. Toutefois, si vous désirez obtenir un effet plus texturé, vous pouvez également fabriquer vous-même votre accroche avec deux tiers de sable et un tiers de chaux.

Dès que le stuc est sec, utilisez une brosse à chiendent et frottez afin d’enlever l’excédent de sable. Ensuite, remouillez le mur grâce à un pulvérisateur ou une éponge avant de passer le tadelakt.

Application du tadelakt

À l’instar d’un stuc, le tadelakt s’applique en deux couches. Chacune de ces dernières doit être posée une fois. Si vous avez une grande surface à couvrir, il faut prévoir de travailler à plusieurs. Au cours du passage de la première strate, l’enduit doit avoir une consistance identique à celle de la crème fraiche. On l’appose à la truelle de façon régulière et en épaisseur convenable (3 mm à 10 mm).

Vous devez obtenir un résultat légèrement bosselé qui garantit la bonne tenue de la seconde couche. Celui-ci doit être appliqué lorsque le revêtement est complètement sec ou encore frais, mais pas lorsqu’il poisse le doigt. Faites alors une préparation un peu fluide que vous étalerez en couche plus fine, à l’aide d’une taloche, en effectuant des mouvements de demi-cercle. Quelques heures après, vous constaterez des craquelures : c’est le moment de lisser le stuc au galet.

Finition du tadelakt au galet

Préparez une mixtion à base de savon noir (approximativement un litre d’eau pour 4 cuillères à soupe de savon) avec laquelle vous enduisez la surface. Ensuite, passez un galet rond ou une spatule en plastique en décrivant de petits cercles. Si vous constatez des fissures le lendemain, repassez le galet. Progressivement, la chaux va sécher après 5 jours environ pour que le tadelakt prenne sa couleur définitive.

Quels sont les avantages du tadelakt ?

  • Le tadelakt est un revêtement qui donne un rendu très esthétique. Il offre un large éventail de teintes et dispose de diverses finitions suivant l’aspect décoratif désiré. Le savon noir apporte un effet extrêmement brillant, étanchéise les murs et accroche la lumière. La cire éclat argent ajoute un voile métallisé et la cire satinée procure un rendu luisant discret.
  • En outre, le tadelakt est un produit 100 % écologique et hygiénique, car il est essentiellement constitué d’ingrédients naturels tels que la chaux qui possède des caractéristiques bactéricides et fongicides.tadelakt-enduit-marocain
  • Il peut aussi se vanter d’être très résistant à l’humidité tout en laissant les surfaces respirer. C’est pour cela qu’il est beaucoup prisé pour le revêtement des pièces humides comme la salle de bain. Avec lui, vous ne rencontrerez pas de problèmes de moisissures liés à l’eau et à la vapeur d’eau.
  • Un autre avantage de cet enduit est sa durabilité. En effet, lorsqu’il est régulièrement et correctement entretenu, il pourra parfaitement résister au temps et maintenir sa beauté ainsi que ses propriétés durant des dizaines d’années.

Quels sont les inconvénients du tadelakt ?

Bien que très esthétique et possédant de nombreux avantages, le tadelakt n’est pas sans inconvénient. Il est important de connaitre ces derniers avant de choisir ce matériau.

  • En effet, la pose du tadelakt t requiert un minimum de dextérité et de savoir-faire.
  • Il est aussi indispensable que le support soit très bien préparé. Celui-ci doit être exempt de fissures, de trous ou d’aspérités.
  • De plus, l’application d’un enduit prend du temps avant de sécheret de trouver sa vraie dureté.
  • Pour finir, il demeure un produit relativement onéreux avec un prix au mètre carré pouvant monter jusqu’à 200 €.

Conclusion

Le tadelakt est un enduit traditionnel marocain réputé pour sa résistance à l’humidité. Il est conçu à base de chaux de Marrakech, d’eaux de chaux, de savon noir et de pigments. Sa pose se déroule en plusieurs étapes, dont la préparation du support, l’application du revêtement et la finition au galet. Comme avantages, on note entre autres sa grande résistance au mouillé, son aspect décoratif et sa durabilité. Quant à ses inconvénients, ils touchent son coût et sa technique de pose.

You might also like

Comments are closed.