Tout savoir sur la rive toiture

Vous avez l’intention de faire des travaux de rénovation sur votre toiture dans le but d’optimiser son esthétique ou son étanchéité ? Alors l’installation de la rive toiture figure parmi les finitions inéluctables pour la protection des murs de façade et de la charpente. Découvrez donc dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cet élément : définition, types, pose et isolation.

Qu’est-ce qu’une rive toiture ?

On appelle rive toiture le bout du toit au niveau du pignon (la partie supérieure du mur, souvent triangulaire, sur les côtés du bâtiment). C’est une ligne qui délimite partiellement ou complètement la pente du faîtage sur ces diverses faces. Sa fonction est d’assurer la protection du bois de la charpente. Sans elle, ce dernier est exposé aux agressions qui pourraient très vite l’endommager. En outre, elle ajoute une touche esthétique au toit.

Ressemblant à une planche, la rive de toit porte dans la généralité des cas le profilé de rive. Celui-ci représente une bande en tôle que l’on pose au bout de la rive et qui surplombe le pignon du mur. Il a pour rôle de protéger le revêtement de la rive de toit. La plupart du temps, ce profilé est fait en aluminium, un matériau léger, accessible et flexible qui résiste aux agressions extérieures telles que les intempéries.

La rive de toiture se décline sous divers aspects.

  • rive toitureDans la majorité des cas, elle longe la ligne quittant le faîte vers le bas de la déclivité et on la qualifie de rive droite. Ce genre de planches mesure généralement 40, 50 ou 60 cm.
  • À défaut d’être droite, elle est dite biaise.
  • Quand la planche est saillante, elle est rentrante ou souvent sortante.
  • Dans le cas opposé où elle n’est pas en saillie, on constate une avancée moins importante en bas qu’en haut, en fonction de la zone et de la structure du bâtiment.

Quels sont les différents types de rives de toiture ?

Il existe plusieurs types de rives de toit. La majorité d’entre elles ont l’aspect d’une planche en bois massif. On peut les peindre avec diverses couleurs en fonction de la teinte de la couverture et de l’allure que vous voulez donner au faîtage.

Cependant, vous pouvez aussi leur appliquer une finition ayant l’apparence du métal. Pour ce faire, il est possible de les habiller avec le PVC, l’aluminium, le zinc ou le cuivre pour la protection du bois. Pour ce genre de planches, l’entrée de gamme coûte entre 7 et 10 €/m à peu près.

Il y a également des rives de toit en PVC alvéolaire dont le prix varie de 4 à 5 euros le mètre pour les entrées de gamme. Ce sont des planches résistantes qui ne requièrent aucun revêtement spécial parce qu’elles résistent aux rayons UV, aux chocs et aux agressions extérieures. Par contre, il faudra mettre un profilé de rive de toit.

Comment poser une rive de toit ?

Pour installer une rive toiture, vous devez avoir un certain professionnalisme. En effet, lors de la pose, il faut veiller ce que la planche ferme l’espace entre le dessous du faîtage, la partie supérieure du mur et la panne. On distingue diverses méthodes de mise en place. Pour choisir celles-ci, il faut prendre en compte les critères tels que le matériau de fabrication de la planche et l’aspect d’ensemble du toit.

Par conséquent, il est nécessaire de contacter un professionnel afin d’avoir un bon résultat en peu de temps ainsi qu’une installation respectueuse de la toiture. Le spécialiste doit tout d’abord apposer un joint de dilatation au-dessus de la planche pour la mettre à l’abri des écarts de température. Ensuite, il fixe la rive toiture sur la partie supérieure du mur dans le but de reclore l’espace existant, une fois que la gouttière est installée.

Comment isoler une rive toiture ?

toitureSi vous souhaitez isoler votre rive de toit, deux options se présentent à vous. Vous pouvez vous procurer directement une rive en blocs isolés préfabriquée et préperforée. Il suffira de fixer mécaniquement cette dernière dans la dalle-toiture portante.

L’autre solution est d’opter pour une rive de toit en maçonnerie traditionnelle avec une isolation PU. Dans ce cas, vous prévoyez entre la rive toiture et l’isolation PU du toit une isolation élastique. Il est possible que celle-ci soit composée de mousse polyuréthane permanente flexible ou d’approximativement 3 cm de laine minérale de faible densité (35 kg/m³). On place l’isolant vertical de la rive jusqu’au haut de l’isolation de la toiture.

Conclusion

Somme toute, pour poser une rive toiture, il est préférable de faire appel à un professionnel. Ainsi, vous obtiendrez un résultat impeccable.

You might also like

Comments are closed.