Isolation & ventilation

Pourquoi est-il important de ventiler la maison ?

pourquoi-ventiler-maison

Depuis deux ou trois décennies, les ouvertures ne sont plus tellement prises en considération dans l’aération d’une maison. Cela est dû notamment aux techniques de construction récentes permettant d’atteindre un niveau d’isolation plus élevé. ventilation-maisonCette initiative est plutôt bonne pour l’environnement. Elle ne permet toutefois pas à l’air de s’échapper sans un système de ventilation performant. Voici pourquoi ce dernier est important.

Une maison a aussi besoin de respirer

Les maisons ressemblent aussi aux êtres vivants. Pour qu’elles puissent répondre durablement à leur vocation, elles devront rejeter assez de CO₂ et attirer une quantité suffisante d’oxygène. Pour plus de précision, le manque d’oxygène ne compromet pas, du moins directement, la durabilité d’une maison. Il porte surtout atteinte à la vie des occupants, humains, animaux ou végétaux. Pour espérer vivre longtemps dans sa maison donc, une personne devra disposer d’un système lui permettant d’attirer régulièrement de l’air frais  et d’expulser l’air « sale ». Notons par ailleurs qu’une bonne ventilation empêche le développement des virus dans une habitation. Ceux-ci proviennent notamment des nids à bactéries extérieurs ou intérieurs comme les poubelles, les animaux et les tissus.

Éviter l’excès d’humidité

Comme les êtres vivants, pour qu’elle puisse avoir une bonne « espérance de vie », une maison devra rejeter l’humidité. Si ce rejet se fait via la sudation ou la respiration chez l’homme, pour une habitation, il requerra l’existence d’un bon système de ventilation. Il faut ainsi prévoir des bouches d’extraction dans les pièces disposant de points d’eau comme la salle de bains, la buanderie et la cuisine. Sachez qu’un ménage peut générer jusqu’à 20 litres d’humidité par jour, essentiellement dans la salle d’eau.

Ce n’est toutefois pas seulement la durée de vie du bien immobilier qui sera compromis lorsqu’il y a un excès d’humidité. La santé des occupants en souffrira également. L’apparition de salpêtre peut  en  effet être à l’origine de maladies respiratoires, d’allergies ou de maux de tête.

Rejeter les polluants

Notre mode de vie moderne nous pousse souvent à utiliser des bombes aérosol et autres produits ménagers néfastes pour l’environnement. À ces derniers s’ajoutent d’autres activités ou polluants responsables d’un excès de monoxyde de carbone comme la cuisson des aliments, la fumée de cigarette et les cheminées. Il est important de préciser que ce gaz incolore, inodore et non irritant est responsable de plus de centaines de décès annuels en France. Heureusement qu’on peut l’évacuer efficacement grâce à une bonne ventilation. Pour plus de sécurité, il est recommandé de s’équiper d’un détecteur de monoxyde de carbone. Ce dispositif est par ailleurs accessible à tous les budgets.

Ce qui existe en matière de ventilation

Il y a encore quelques décennies, la pollution intérieure ne figurait pas encore dans la liste des priorités des organismes environnementaux. Cela ne devrait pas étonner sachant que les maisons anciennes disposaient d’un nombre plus élevé d’ouvertures. Mais depuis que nous nous sommes occupés de l’isolation de nos habitations, nous nous inquiétons de plus en plus des risques s’y rapportant. Raison pour laquelle ces entités mènent des campagnes de lutte contre ce problème. Soucieux d’y contribuer, les grandes marques mis sur le marché toute une gamme de dispositifs de ventilation répondant aux normes énergétiques en vigueur dans l’univers de la construction. Vous trouverez par exemple un système de ventilation mécanique capable de répartir d’une manière optimale l’air frais dans chaque pièce d’un logement. Le système permet par ailleurs de se débarrasser des odeurs désagréables dans la cuisine, de l’humidité dans la salle de bain, des poussières et de la quantité de pollen dans toutes les parties de l’habitation. L’utilisateur pourra garder ses fenêtres closes. Ce qui le mettra à l’abri des regards indiscrets, de toute tentative de cambriolage, des invasions d’insectes et d’une pollution sonore venant de l’extérieure.

Conclusion

Certaines personnes qui possèdent  une maison avec une bonne isolation se disent qu’il n’est plus nécessaire de s’investir dans un système de ventilation. Elles se trompent totalement. Au contraire, leur niveau d’isolation plus élevé devrait surtout les pousser à s’informer sur les techniques leur permettant de bien évacuer les excès de CO₂, de CO, d’humidité et de polluants. Et ce n’est pas pour rien que les organismes environnementaux et les fabricants mettent la lutte contre la pollution intérieure parmi leurs priorités. Reste à savoir donc quelle solution adopter.

0 Comments
Share

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*