Poser du lino : comment garantir une pose impeccable?

Si vous souhaitez adopter un revêtement pratique et esthétique pour votre intérieur, le linoléum est le sol qu’il vous faut. Il est essentiellement constitué de matières naturelles, dont le liège et le bois en poudre, l’huile de lin, la craie, la teinte brute et une colle à base de résine. Même si sa pose peut paraitre difficile, il est bien possible d’effectuer les travaux d’installation vous-même en suivant soigneusement les instructions fournies dans le présent article.

pose-lino

Comment préparer la pose d’un revêtement de sol en lino ?

Afin de jouir d’un revêtement de sol en lino de grande qualité, il est important de le mettre en place avec circonspection. La première phase sera alors de réunir le matériel indispensable à l’opération. Voici donc les matériaux et les outils que vous devez avoir.

De quels matériaux ai-je besoin pour poser un revêtement en lino ?

Avant tout, il vous faut une quantité nécessaire de linoléum que vous calculerez avec les mesures de votre pièce. Il suffit d’ajouter 10 cm de plus sur la largeur et la longueur de façon à profiter d’une marge de sécurité et de multiplier ces deux dimensions l’une par l’autre (en incluant les 10 cm supplémentaires).

Vous devez également acheter :

  • Un rouleau neuf d’adhésif double-face,
  • Des plinthes dont vous déterminerez la longueur en utilisant vos mesures et une barre de seuil adaptée aux grandeurs de votre porte,
  • De la colle, élément indispensable, dont vous déterminez le volume en vous fiant à la notice d’une glu pour sol en linoléum.

De quels outils ai-je besoin pour poser un revêtement en lino  ?

L’installation du lino requiert l’usage des outils tels que :pose-linoleum

  • La scie,
  • Le maroufleur,
  • Le mètre,
  • Le crayon gris,
  • Le niveau à bulle,
  • La spatule,
  • La règle de maçon,
  • Le cutter.

Vous aurez plus de facilité à trouver tous ces matériaux dans n’importe quelle grande surface de bricolage.

Comment poser un lino en différentes étapes?

Dès que vous finissez de rassembler les divers matériaux et outils nécessaires pour la pose de lino, il va falloir faire preuve de méthodologie. Pour éviter toute erreur d’apposition, suivez minutieusement chacune des étapes ci-après.

La préparation du sol

La mise en place d’un lino requiert une surface plate, sèche et propre. En effet, selon l’épaisseur de votre revêtement, il y a des chances pour que les imperfections du sol se révèlent nettement après l’opération.

Dans le but de garantir une pose impeccable, vous devez bien préparer votre sol en commençant par vider la pièce de l’ensemble des meubles. Éliminez ensuite les défectuosités et irrégularités, et servez-vous du niveau à bulle pour vérifier que l’étendue est tout à fait plane. Au besoin, ragréez cette dernière au moyen d’un mortier de ragréage. Dès que la superficie à recouvrir est unie, lessivez-la enfin et laissez sécher.

La préparation du lino

Une fois le sol sec et propre puis la pièce vide, il faudra dérouler le linoléum sur l’intégralité de l’aire. Comme conseils de préparation, vous devez prévoir une marge de 5 cm approximativement sur l’ensemble des murs. Au cas où votre revêtement excèderait, coupez-le à l’aide d’un cutter assez aiguisé ou une scie pour l’ajuster et éliminez l’excédent. Pour que la découpe soit droite, l’utilisation d’une règle métallique est nécessaire.

De même, il serait idéal de vous servir d’un support lors de la coupe. Ainsi, vous éviterez d’abimer le sol ou le mur. Ce stade vous permet de vérifier que vous vous êtes procuré une quantité suffisante de linoléum. Dans le cas opposé, allez acquérir de nouveaux rouleaux avant d’entamer la pose proprement dite.

La pose du linoléum

Poser un lino de façon pratique nécessite de travailler séparément chacune des moitiés de la pièce. Alors, si vous finissez de découper votre lino aux mesures convenables, il faut libérer la moitié de la salle pour rendre la pose facile. Placez par la suite l’adhésif double face sur toutes les bordures de murs. Ce dernier garantit le maintien du revêtement aux bords de l’espace.

Pour un sol durable, il est déontique de pratiquer l’installation collée, qui assurera une meilleure tenue. Ce sera particulièrement d’usage en cas de pièce de passage (type entrée de maison ou couloir) ou de vaste chambre. Appliquez une couche de substance collante sur toute la surface à poser grâce à la spatule et déroulez graduellement le rouleau de lino sur chaque mètre-carré de cette partie.

Passez immédiatement au marouflage pour bien aplatir et supprimer toute empreinte de glu. Œuvrez du milieu de la pièce vers les murs afin que l’excès de colle s’élimine en bordure du revêtement. Reprenez le même processus pour la seconde moitié tout en essayant de marcher le moins possible sur celle déjà couverte.

Les finitions

Les finitions consistent principalement à poser les plinthes en longeant les murs. Ceux-ci permettront de dissimuler les jointures du revêtement. Grâce au surplus de linoléum resté sur les bordures des cloisons, cette étape vous sera très facile.

Au besoin, coupez le complément de lino avec le cutter. Veillez bien à mettre une barre de seuil au niveau de la porte sinon vous risquez de décoller votre sol à chaque passage. Laissez sécher 48 à 72 heures avant de réinstaller les meubles et de circuler dans la salle.

Conclusion

L’installation du lino requiert l’usage de nombreux matériaux et outils tels que le linoléum, les plinthes, la barre de seuil, le cutter, le maroufleur, la spatule, etc. Après les avoir rassemblés, le lino doit être posé selon les 4 étapes développées ci-dessus pour obtenir une pose de revêtement de sol impeccable.

You might also like

Comments are closed.