Quels sont les avantages de la peinture isolante ?

Peinture isolante : sur quels supports l'appliquer ?

L’isolation thermique d’une maison a toute son importance. Cela permet en premier lieu de réduire la facture du chauffage, mais aussi celle de la climatisation (facture électrique entre autres).

La peinture isolante a l’avantage de contribuer ç la réduction de votre consommation energétique. Pour cela vous pouvez l’appliquer sur vos les murs de votre maison afin d’isoler cette dernière. Nous allons voir tout cela dans cet article, alors ne passez pas à côté.

Qu’est-ce qu’une peinture isolante ?

La peinture isolante a été utilisée la toute première fois dans les navettes spatiales, mais elle est de nos jours très en vogue.

La peinture isolante est faite de :

peinture-isolante

  • peinture acrylique à base d’eau ;
  • des plusieurs types de résine ;
  • éléments céramiques.

Tous ces ingrédients vont alors conférer à la peinture un pouvoir isolant et réflecteur.

La peinture isolante est, comme vous l’aurez compris, une peinture avec une isolation thermique.

Bien que le degré d’isolation n’égale pas celui des matériaux utilisés dans la construction de la maison, cela n’empêche qu’elle contribue en renforçant l’isolation initiale de la structure.

La peinture isolante est idéale pour les zones où la température est mise à rude épreuve comme :

  • les silos ;
  • les toitures faites de métal ;
  • les chambres froides ;
  • les hangars ;
  • les zones de stockage et les camions frigorifiques.

Si la peinture isolante est appliquée à l’intérieur, il n’y aura pas de déperdition de chaleur et l’isolation acoustique sera renforcée. À l’extérieur, elle va réfléchir les rayons du soleil. La peinture isolante extérieure est généralement de couleur blanche, celle pour l’intérieur est disponible dans divers coloris.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la peinture isolante ?

Nous avons ici une liste des principaux avantages de la peinture isolante, elle :

  • s’applique facilement et peut s’adapter à divers supports comme le bois, le métal et le PVC ;
  • s’adapte à toutes les conditions climatiques et améliore l’isolation acoustique et thermique ;
  • ne moisit pas et est inodore ;
  • est écologique ;
  • peut être appliquée sur les toitures et résistante à la pollution et aux intempéries ;
  • ne cause pas de condensation et le taux d’humidité est régulé.

Néanmoins, elle présente certains inconvénients comme :

preparation-peinture-isolante

  • la peinture isolante coûte cher ;
  • il faut appliquer deux couches pour avoir un résultat optimal ;
  • seul un professionnel expérimenté peut l’appliquer ;
  • il faut parfois associer la peinture isolante à des travaux d’isolation.

La peinture isolante coûte, comme nous venons de le dire, assez cher. Il faut compter entre 30 et 60 euros le litre pour une peinture isolante extérieure, et de 30 à 50 euros le litre pour une peinture isolante intérieure.

Un litre de peinture isolante ne couvre que 2,45 m². Cependant et par soucis d’économie, il est préférable d’appliquer la couche intérieure sur des murs qui sont en contact avec les murs extérieurs ou la façade.

Comment appliquer de la peinture isolante ?

La peinture isolante s’applique comme les autres peintures, en nettoyant votre mur avec de la lessive, en le séchant et en bouchant les trous et les fissures.

Ensuite, il vous faudra poncer le mur pour appliquer les deux couches de peinture isolante, en prenant soin de la faire sécher entre chaque couche. Il faut savoir que l’application de la peinture isolante se fait généralement à l’aide d’un pistolet, mais vous pouvez le faire avec un rouleau ou une brosse.

Nous insistons sur le fait que si le mur est poreux, il est préférable d’appliquer une peinture sous-couche avant la peinture isolante.

Vous en savez maintenant plus sur la peinture isolante et comment l’appliquer, qu’attendez-vous donc pour renforcer l’isolation de votre maison ?

You might also like

Comments are closed.