Peinture glycéro : caractéristiques, avantages et inconvénients

Lorsque vient le moment de peindre le mur de leur maison, plusieurs personnes ne savent pas quelle peinture utiliser. Parmi les deux grandes familles disponibles sur le marché figure la peinture glycéro. Connue généralement sous le nom de peinture à huile, cette dernière donne un aspect exceptionnel à votre support lorsqu’elle est bien appliquée. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur la peinture glycéro.

Peinture glycéro, de quoi s’agit-il ?

La peinture glycéro est encore appelée peinture glycérophtalique. Elle porte ce nom en raison de sa composition. En effet, elle contient une résine glycérophtalique qui joue le rôle de liant. Cette peinture est également appelée peinture White Spirit, car seul le White Spirit a le pouvoir de la nettoyer. Elle est dotée d’un aspect lisse irréprochable apprécié par plusieurs. Elle résiste aux chocs et à l’humidité. Grâce à cette propriété résistante, elle peut être utilisée dans les salles de bains ou les lieux passants.

Quelles sont ses caractéristiques ?

La peinture glycéro est une peinture phase solvant contenant de la résine faisant office de liant. Elle sèche par évaporation des solvants organiques qu’elle contient et aussi par oxydation de son liant.

Une peinture aux solvants nocifs

Cette peinture contient des composés organiques volatils (COV). Ces derniers sont nocifs pour l’environnement et l’homme. Ils se volatilisent dans la nature et peuvent être absorbés par des matériaux. Ceux-ci restituent ensuite au fil des mois des composés néfastes pour l’organisme humain. Les composés organiques volatils sont considérés comme des gaz à effet de serre.

Application de la peinture glycéro

La peinture glycérophtalique peut être monocouche ou bicouche. Dans le premier cas, le support doit être préparé, que cela soit un support neuf ou ayant reçu une sous-couche adaptée. Dans le second cas, il peut être légèrement poreux ou même d’aspect non uniforme.

Pour son application, commencez par peindre une surface propre et sèche. Une couche de peinture est suffisante. Vous pouvez appliquer deux couches lorsque votre mur dispose de quelques imperfections. Aérez de manière régulière la pièce au moment de peindre. Cependant, évitez de l’appliquer dans une pièce sans fenêtre, car il est important de renouveler l’air jusqu’au séchage en raison de sa toxicité.

Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Ils sont diversifiés.

Les avantages de la peinture glycéro

La peinture glycérophtalique offre de multiples avantages par apports aux autres types de peinture. D’abord, grâce à son aspect lisse, elle est utilisée généralement pour son design. En effet, il est possible d’obtenir une couleur vive et très propre. Cela donne en finition un design unique et remarquable. Un mur peint à la peinture glycéro est appelé « mur tendu ». Celle-ci met en valeur la couleur en la rendant éclatante et propre. Cependant, assurez-vous que les murs sont bien préparés avant d’y appliquer votre peinture. Dans le cas contraire, les imperfections de votre mur ressortiront de façon nette.

Ensuite, elle est résistance aux chocs. La peinture glycéro résiste à l’humidité et aux intempéries. Elle peut être utilisée à l’extérieur, sur les supports en bois, métal ou même aluminium. En outre, elle présente aussi l’avantage d’être facile d’entretien. L’un de ses grands atouts est qu’elle est lessivable. L’entretien est donc facile à réaliser.

Par ailleurs, elle offre un fort pouvoir couvrant et opacifiant. Il s’agit là d’un atout majeur. Elle aide à masquer les défauts et imperfections de votre support. Enfin, son application est facile et son temps de séchage court.

Les inconvénients de la peinture glycéro

La peinture glycérophtalique n’a pas que des avantages. Elle comporte également quelques inconvénients.

  • Son odeur : la peinture glycéro a une forte odeur qui prend du temps avant de disparaître de la pièce repeinte. Les odeurs résiduelles peuvent durer même après plusieurs semaines.
  • Le lavage : pour bien nettoyer vos pinceaux et ustensiles, vous devez disposer de white spirit.
  • La toxicité : elle est toxique pour l’environnement. Avant de l’appliquer, pensez à porter vos gants et votre masque.

Quel est le prix de la peinture glycéro ?

Le coût de la peinture glycérophtalique n’est pas fixe. Il est variable selon les régions, la qualité des produits et des prestations. Prévoyez entre 2 et 5 euros et entre 5 et 10 euros par mètre carré pour respectivement la peinture glycéro bicouche et celle monocouche. Par ailleurs, un professionnel peut vous prendre entre 20 à 40 euros par mètre carré pour son application. Toutefois, vous pouvez vous en occuper vous-même.

Conclusion

En somme, la peinture glycéro présente plusieurs avantages. Très facile à appliquer, elle a cependant le mépris d’être toxique. Il est donc recommandé de prendre des précautions de protection avant de la manipuler.

You might also like

Comments are closed.