Comment faire construire sa maison autonome ?

On trouve de plus en plus de maisons autonomes et cela grâce au développement des technologies qui permettent aujourd’hui de construire ce type de bien à des prix accessibles.

Pour être qualifiée d’autonome, la maison doit produire elle-même toute l’énergie dont elle a besoin. Par énergie, on entend l’électricité mais pas seulement. En effet, la maison autonome produit aussi son eau potable et recycle elle-même ses eaux usées.

Découvrez à travers cet article comment faire construire une maison autonome.

construire-maison

Quel est le fonctionnement de la maison autonome ?

Pour que la maison produise elle-même son énergie, il est préférable de prévoir cela dès la construction.  En effet, pour fonctionner en toute autonomie votre habitation aura besoin non seulement de produire son énergie, mais elle devra aussi limiter au maximum les pertes d’énergies. Ce dernier point est permis grâce à une bonne isolation tant intérieure qu’extérieure.

  • Pour produire l’électricité, plusieurs moyens existent et peuvent être utilisés séparément ou bien de manière simultanée. Ainsi, vous pouvez installer des panneaux solaires et photovoltaïques ou encore des éoliennes. Certains font également le choix de passer par un plancher chauffant à énergie solaire. Les dispositifs sont nombreux, n’hésitez pas à vous renseigner.
  • Pour obtenir de l’eau potable, deux moyens sont privilégiés. D’une part, par la récupération des eaux de pluies qui doivent être filtrées avant de pouvoir être consommées. D’autre part, par un forage afin d’atteindre la nappe phréatique et l’installation d’un système de filtration. Là encore vous pouvez combiner les deux systèmes ou choisir celui qui s’adaptera le plus à votre terrain.
  • Pour les eaux usées, le système le plus utilisé est le lagunage. Ce terme désigne le procédé qui permet d’utiliser la végétation aquatique pour récupérer l’eau. Attention, vous restez soumis aux règles d’urbanisme et d’environnement qui indiquent que vos eaux usées ne doivent pas directement être déversées dans la nature.

Comment préparer le projet de construction en amont ?

Maintenant que vous connaissez un peu le fonctionnement d’une maison autonome, vous comprenez que le projet de construction de maison autonome demande une certaine préparation en amont.

Ainsi, commencez par étudier toutes les solutions vous permettant de produire votre énergie de manière autonome et voyez celles que vous souhaitez mettre en place dans votre future maison en tenant compte de la configuration du terrain.

Renseignez-vous également sur les différents financements et subventions qui peuvent vous être proposés dans le cadre de la construction d’une maison autonome. Cela vous permettra de fixer le budget dont vous disposez.

De plus, sachez qu’une maison autonome implique que l’intérieur soit conçu de manière à limiter au maximum les déperditions de chaleur. Il faudra donc en tenir compte au moment de disposer vos différentes pièces, portes et fenêtres.

Comment se préparer à la construction d’une maison autonome?

La construction d’une maison autonome requiert quelques spécificités.

Certains particuliers n’hésitent à se lancer eux-mêmes dans l’aventure avec l’aide de professionnels du bâtiment. Si vous préférez confier cette tâche à des professionnels, il est primordial que vous sélectionniez ceux qui sont spécialisés dans les maisons autonomes ou maisons passives. En effet, ils connaîtront les particularités de ce type d’habitation et pourront vous guider dans tous les choix que vous serez amenés à faire.construire-maison-autonome

Qu’il s’agisse d’un constructeur de maison individuelle ou d’artisans, ou bien encore d’un architecte, demandez à visiter des maisons autonomes qu’ils ont déjà conçus afin que vous puissiez juger du travail effectué et des finitions proposées. N’hésitez pas à demander également à contacter quelques anciens clients pour avoir leur avis sur la prestation et connaître le ressenti sur l’autonomie de la maison.

You might also like

Comments are closed.