Comment faire installer un poêle à bois?

Installer un poêle à bois : méthode et astuces

L’installation d’un poêle à bois ou une cheminée peut se faire de deux manières différentes, la première sera de remplacer un appareil qui existe déjà ou d’effectuer une toute nouvelle installation. Dans cet article nous verrons ces deux cas figure et nous détaillerons chacun d’entre eux. Ensuite, nous aborderons dans une dernière partie la question du prix de ce type d’installation.

Le cas d’une nouvelle installation de poêle à bois

Dans cette section nous expliquerons comment se fait une nouvelle installation de poêle à bois. Cette opération se fait en différentes étapes qui sont les suivantes :

poele-bois-noir

  • mettre en place une arrivée d’air ;
  • traiter l’environnement de l’appareil ;
  • traiter le conduit de fumée ;
  • mettre en place l’appareil ;
  • raccorder le poêle.

L’arrivée d’air

Mettre en place l’arrivée d’air va permettre à l’appareil d’être alimenté en air frais pour permettre une condition optimale.

Traiter l’environnement de l’appareil

Va consister à mettre en place ou à rénover un mur d’adossement et en faire un mur sur lequel va se positionner le poêle en bois, dans ce cas l’expert va réaliser un habillage s’il s’agit d’une cheminée ou une protection murale s’il s’agit d’un poêle en bois, il faut protéger le sol avec une plaque surtout si ce dernier combustible. Le plafond devra être isolé par un faux plafond dans le cas d’une cheminée..

Traiter le conduit de fumée

Le professionnel remplace le conduit si celui existant ne peut être utilisé. Ensuite il va procéder au tubage afin de renforcer l’étanchéité de ce dernier. Aussi on peut procéder à ce qu’on appelle un chemisage du conduit. ceci consiste à enduire la surface antérieure du conduit grâce à plusieurs couches d’enduit. Cette opération permettra de rendre le conduit plus étanche et renforcer son isolation.

Mettre en place l’appareilpoele-bois-maison

Le positionnement du poêle devra être fait en fonction du raccordement.

Raccorder le poêle

Dans cette étape le professionnel va veiller à raccorder l’appareil au conduit de fumée ainsi qu’au conduit de raccordement.

Cas de remplacement d’un appareil déjà existant

Quand il s’agit d’un appareil déjà existant les travaux peuvent se passer de différentes manières en fonction du type d’appareil. Remplacer un poêle par un autre est la solution la plus pratique qui nécessite le moins de travaux, donc la moins coûteuse.

Le deuxième cas concerne le remplacement d’une cheminée traditionnelle qui doit être dotée d’un insert. Cette solution n’exige aussi pas beaucoup de travaux, mais limite le choix d’appareil car la cheminée en question est souvent petite.

Le troisième cas est le cas de la destruction une cheminée existante. Cette solution exige beaucoup de travaux au sein d’une maison et par la même occasion beaucoup de dépenses. Il s’agit en général d’une cheminée ancienne qui doit être remplacée par une cheminée plus récente, que l’on appelle aussi un trou à feu. Un poêle en bois peut également venir remplacer cette dernière et nécessite la réalisation de travaux au niveau du sol, du plafond mais aussi au niveau du mur où l’appareil sera placé.

Le prix d’un poêle à boisfeu-bois-maison

Le prix d’un poêle à bois dépend de plusieurs critères tels que le genre de poêle, à bûches, étanche par exemple. La puissance du poêle est directement liée à son prix, plus ce dernier est cher plus il sera puissant. Le rendement énergétique est aussi un critère dont va dépendre le prix. Enfin, l’esthétique est évidemment partie intégrante dans le prix d’un poêle. Par ailleurs, il faudra veiller à prendre en considération les prix d’achat et d’usage du poêle. Par exemple, un poêle à double combustion est certes fixé à un prix élevé tandis que son utilisation est économique car il consomme moins d’énergie. Ce qui peut aussi coûter davantage d’argent ce sont les dernières technologies électroniques que l’on peut retrouver dans le boîtier ou dans le système de nettoyage de vitre par exemple. Enfin, ce qui peut aussi générer des coûts c’est que l’installation du poêle va varier en fonction de la complexité de ce dernier. Le prix moyen d’installation va de 500 à 1000€. Il faut aussi noter que l’installation d’un poêle à bois doit obligatoirement se faire avec un conduit de fumée. Dans le cas où votre logement n’en possède pas il faudra compter des travaux et donc des charges à payer. Ce service est facturé entre 1 500 et 3 000 €.

You might also like

Comments are closed.