Les étapes de construction d’une maison contemporaine

Vous avez le projet de faire construire votre future maison, mais êtes un peu perdu parmi toutes les étapes à réaliser ? Rien de plus normal. Entre les démarches administratives, le choix du terrain, vos finances, l’agencement de votre habitation, et bien d’autres éléments encore, la difficulté de construire une maison est réelle. Nous vous proposons ici un article détaillant les principales étapes de la construction d’une maison, pour que vous puissiez envisager en toute sérénité cette étape charnière de votre vie.

De manière chronologique et simplifiée, nous pouvons résumer la construction d’une maison neuve en 9 étapes principales.

etapes-construction

Étape 1 : trouver l’emplacement idéal

Votre maison doit être construite en un lieu dont vous appréciez le cadre, et pouvant apporter le maximum de confort et de commodités, par exemple à proximité des lieux importants tels que les commerces et écoles. Il faut aussi penser à son prix de revente, qui sera plus élevé si votre habitat est bien situé. Pour trouver l’emplacement idéal n’hésitez pas à prendre des renseignements auprès de la mairie, des agences immobilières ou encore sur des sites spécialisés.

Étape 2 : bien choisir le terrain

Votre terrain doit se trouver en un lieu qui vous plaît et, si possible, être assez abordable. Il faut savoir qu’en Belgique, si le prix moyen d’un terrain est d’environ 110 € du mètre carré, il peut fortement varier en fonction des régions. En Flandres, le prix au mètre carré est de 179 €, alors qu’en région Wallonne, il chute aux alentours de 50 €.

Prêtez bien attention à ce que le terrain soit constructible en demandant l’intervention d’un géotechnicien. Renseignez-vous également sur les règles d’urbanisme locales.

Étape 3 : créer le plan de construction

Les constructeurs de maison proposent en général des modèles d’habitation, mais rien ne vous empêche d’avoir recours à un architecte, qui est par ailleurs obligatoire pour une construction dépassant les 170 m². Votre plan doit présenter un tracé impeccable, en respectant à la lettre les différentes normes actuelles (dont la réglementation thermique par exemple), et en réfléchissant bien à l’agencement intelligent et confortable des différentes pièces de l’habitat.

Étape 4 : obtention d’un permis de construire

Si vous ne faites pas appel à un constructeur, vous devrez vous-même faire les démarches nécessaires à l’obtention du permis de construire. Un dossier complet vous sera alors demandé, dans lequel figurera de nombreux documents, dont le plan en coupe du terrain.

etapes-construction-maison

Étape 5 : bien prévoir le budget

La construction d’une maison coûte souvent bien plus cher que ce qui était prévu, il faut donc absolument l’envisager dans votre budget ! Des frais de raccordements supplémentaires au réseau électrique, ou certaines dépenses liées à l’évacuation de terres excédentaires, peuvent venir s’ajouter aux dépenses plus « classiques ».

Étape 6 : signature d’un contrat individuel

Le contrat de construction de maison individuelle du 19 décembre 1990 assure la protection du particulier souhaitant faire construire sa maison, et est donc indispensable. Des éléments cruciaux y sont mentionnés, comme la date d’ouverture du chantier, le coût définitif de la maison, la désignation du terrain, et bien d’autres éléments capitaux.

Étape 7 : surveiller le chantier

Vous rendre sur le chantier régulièrement est vivement recommandé afin de vous assurer que le planning est respecté. Sachez qu’en cas de retard, le contrat signé vous protège. Prêtez attention également à ce que les travaux ne soient pas non plus réalisés trop vite et, par conséquent, bâclés ! Une construction dans les règles de l’art prend un certain temps.

Étape 8 : devenir propriétaire

Clés en main, vous voilà enfin propriétaire. C’est le moment pour vous de vérifier que la maison est complètement conforme à vos attentes, qu’il n’y a aucun problème. Un expert peut vous accompagner dans vos démarches de vérification afin de ne rien laisser au hasard.

Étape 9 : assurer la maison

Vous avez souscrit à la garantie dommages-ouvrage, mais il existe trois autres garanties importantes pour votre protection :

  • La garantie de parfait achèvement, obligeant le constructeur à réparer tout problème de malfaçons apparu pendant l’année suivant la réception des travaux.
  • La garantie décennale, dont la durée est de dix ans, et qui oblige également un constructeur de réparer les dommages rendant la maison inhabitable.
  • La garantie biennale, qui impose de remplacer tout équipement défectueux pendant les deux années suivantes de la réception des travaux.

Conclusion

Pour votre projet de construction, il est capital de faire les choses de manière organisée, c’est-à-dire par étapes. Celles-ci sont importantes afin que tout se déroule le mieux possible, et pour qu’il n’y ait aucune mauvaise surprise à la fin de la construction. Ne vous lancez pas sans ligne directrice. Un projet de construction est un beau projet de vie, alors réalisez-le de la meilleure façon qui soit, et préparez-vous.

You might also like

Comments are closed.