Quelles énergies renouvelables pour votre habitation ?

energies-renouvelables-pour-habitation%e2%80%89
Quelles énergies renouvelables pour votre habitation ?
5 (100%) 1 vote

À l’heure où l’énergie fossile, notre compagnon depuis longtemps maintenant, est sur le banc des accusés pour sa part de responsabilité dans la dégradation de l’environnement, les énergies renouvelables font désormais course en tête dans les options qui nous sont offertes.

Qui ne rêve pas d’arrêter de surveiller le cours du pétrole pour faire le plein de sa cuve ? Qui a envie de continuer à payer des factures énergétiques de 20 à 50 % plus chères ? Qui ne veut pas, à sa hauteur, contribuer à la réduction de l’effet de serre en faisant baisser ses émissions de 600 à 20 grammes de CO2 par kWh ?

Il serait possible de continuer longtemps cette énumération de questions, mais est-ce bien utile ? Les réponses sont évidentes. Voyons donc ces nouvelles possibilités.

L’énergie solaire

Très intéressante si votre résidence bénéficie d’un bon ensoleillement, elle permet de fournir de l’électricité grâce à des panneaux photovoltaïques ou de l’eau chaude grâce aux panneaux solaires thermiques.

Les panneaux solaires photovoltaïques

Le solaire photovoltaïque est une technologie qui produit de l’électricité à partir de la lumière du soleil.

panneaux-solairesDans une cellule photovoltaïque, la lumière solaire détache les électrons de leurs atomes de silicium hôtes. De minuscules paquets d’énergie lumineuse appelés photons sont capturés par les électrons et transmettent suffisamment d’énergie pour libérer l’électron de son atome hôte. Près de la surface supérieure de la cellule se trouve une « membrane unidirectionnelle » appelée jonction pn. La jonction pn est formée en diffusant de minuscules quantités de phosphore jusqu’à une profondeur d’environ un micromètre dans une fine tranche de silicium.

Lorsqu’un électron libre traverse la jonction pn, il ne peut pas revenir facilement, ce qui provoque l’apparition d’une tension négative sur la surface tournée vers le soleil (et une tension positive sur la surface arrière). Les surfaces avant et arrière peuvent être connectées ensemble via un circuit externe afin d’extraire le courant, la tension et l’énergie de la cellule solaire.

Les cellules solaires sont conditionnées sous verre pour former des modules photovoltaïques dont la durée de vie moyenne est de 20 à 40 ans.
Dans bien des cas, les modules photovoltaïques montés sur les toits des bâtiments peuvent produire autant d’électricité que le bâtiment en consomme. Un module typique génère environ 200 kilowattheures (CA) par mètre carré et par an, donc une surface de collecteur de 25 à 50 m2 est nécessaire pour alimenter une maison raisonnablement économe en énergie.

Cette électricité pourra être utilisée dans votre maison et/ou être revendue à votre fournisseur d’énergie. Même si c’est un investissement rentable sans les aides à l’installation, tout petit coup de pouce est bon à prendre. Suivant la région dans laquelle vous vous situez, elles sont différentes, mais elles existent… renseignez-vous !

Les panneaux solaires thermiques

Vous savez probablement que l’énergie solaire peut être transformée en électricité à l’aide de panneaux solaires, mais il existe une autre application populaire de l’énergie solaire. En fait, les technologies solaires thermiques transforment la lumière du soleil en chaleur plutôt qu’en électricité et ont été en fait les premiers produits d’énergie solaire à être commercialisés au Royaume-Uni. Tout comme le PV solaire, les panneaux solaires thermiques vous aident à réduire votre empreinte carbone et à économiser sur vos factures mensuelles en couvrant vos besoins de chauffage grâce à une source d’énergie renouvelable et entièrement gratuite.

Avantages des panneaux solaires thermiques

Bien que les panneaux solaires photovoltaïques soient beaucoup plus populaires et que vous ayez probablement entendu parler de tous leurs avantages, vous devriez savoir que les panneaux solaires thermiques présentent aussi de grands avantages :

  • Ils sont en fait plus efficaces que les panneaux photovoltaïques, parce que les vagues de chaleur transportent plus d’énergie que la lumière du soleil, et parce qu’il n’y a pas de processus de transformation en électricité.
  • Ils sont moins chers et ont donc une période de retour sur investissement plus courte que les panneaux PV.
  • Ils fonctionnent dans des climats froids, par temps couvert et vent fort, et intègrent un système de stockage d’énergie.
  • La plupart des systèmes sont assortis d’une garantie de 5 à 10 ans, mais ils durent beaucoup plus longtemps, jusqu’à 25 ans.
  • De plus, ils nécessitent peu ou pas d’entretien, donc la seule dépense dont vous aurez à vous soucier est le coût d’installation.
  • Les panneaux solaires thermiques peuvent vous aider à économiser jusqu’à 600 kg d’émissions de dioxyde de carbone par an.

Comment fonctionnent les panneaux solaires thermiques ?

Les panneaux solaires thermiques ou capteurs solaires sont des dispositifs qui sont montés sur votre toit pour absorber la chaleur du soleil et l’utiliser pour chauffer l’eau, stockée dans un cylindre. Le liquide qui traverse les panneaux est un mélange d’eau et d’antigel. Les principaux objectifs de cette technologie sont le chauffage des locaux et de l’eau, et c’est une solution très populaire pour le chauffage des piscines.

Il existe deux principaux types de panneaux solaires thermiques :

  1. Collecteurs plats : ces appareils ressemblent beaucoup à des panneaux solaires photovoltaïques. Ils sont composés d’une surface absorbante sombre, d’un couvercle transparent, d’un support calorifuge et, surtout, d’un fluide qui transporte la chaleur de l’absorbeur vers un réservoir d’eau. L’absorbeur peut être fait de différents matériaux, à savoir polymères, cuivre, aluminium ou acier. Le cuivre est le plus cher, mais c’est aussi un conducteur meilleur et plus durable. Les capteurs à polymère sont indiqués pour les climats plus froids car les matériaux tels que le silicium sont beaucoup plus résistants au gel que le métal.
  2. Capteurs à tubes sous vide : contrairement aux panneaux solaires, ces capteurs sont constitués de plusieurs tubes de verre à travers lesquels circule le fluide de transfert. Ces systèmes sont plus efficaces que les panneaux plats, surtout dans les climats froids, mais perdent de leur efficacité par temps chaud en raison du risque de surchauffe. En effet, les tubes à vide évitent les pertes de chaleur, tandis que les panneaux plats ont tendance à perdre un peu de chaleur. La structure du tube sous vide, avec des espaces entre les tubes, permet à la neige de tomber et minimise ainsi son impact sur l’efficacité puisque l’absence de chaleur rayonnée rend impossible la fonte de la neige.

L’énergie éolienne

eolienne-individuelleSi les panneaux solaires sont généralement les sources d’énergie renouvelable les plus courantes, saviez-vous qu’il est également possible d’installer une éolienne domestique dans votre jardin. D’une faible puissance dans le cas d’un particulier, la mini-éolienne est un fournisseur d’électricité créée par l’énergie du vent. Elle permet une économie non négligeable.

Il existe deux types différents d’éoliennes domestiques : les éoliennes montées sur le toit et les éoliennes autoportantes sur mât ou sur poteau.
Quel que soit le type d’éolienne que vous choisissez d’ériger dans votre jardin, il y a une gamme de tailles, de prix et de puissances disponibles. Les éoliennes domestiques vous permettront de produire de moins de 100W jusqu’à 50kW d’énergie. Pour vous donner une idée de l’utilisation pratique, des micro-turbines plus petites ont tendance à être utilisées pour charger les batteries, tandis que des turbines plus grandes produisant jusqu’à 0,6kW peuvent être utilisées pour produire de l’électricité pour les particuliers et les entreprises.

Le type de turbine que vous choisissez aura une incidence sur la quantité d’énergie que vous pouvez vous attendre à produire – les turbines de toit ont tendance à varier de 0,5 kW à 2,5 kW, tandis que les turbines montées sur poteau sont généralement autour de 5 kW ou 6 kW.

Comment fonctionnent les éoliennes domestiques ?

Les éoliennes domestiques produisent de l’électricité lorsque leurs pales sont tournées par le vent. La quantité d’électricité produite varie en fonction de la vitesse et de la consistance du vent. L’électricité produite est ensuite transmise au réseau électrique de votre maison par l’intermédiaire d’un boîtier d’onduleur.
La turbine ne produira pas assez d’énergie pour alimenter votre maison seule, donc vous devrez tout de même être branché à une source d’alimentation électrique. Ainsi, plutôt que de remplacer l’énergie du secteur, l’électricité produite par votre éolienne domestique viendra compléter votre alimentation électrique traditionnelle et contribuera à réduire vos factures d’énergie.

La géothermie

pompe-a-chaleurpompe-a-chaleurDe géo (terre) et thermie (chaleur), ce principe est basé sur la récupération de la chaleur fournie par le sous-sol. Elle peut être utilisée autant pour la production d’électricité que pour le chauffage ou encore la production d’eau chaude. L’installation de capteurs dans votre terrain a cependant l’inconvénient d’interdire toute plantation dans cette zone. Seulement, les avantages restent suffisamment significatifs pour que cette contrainte puisse être considérée comme mineure.

Les systèmes géothermiques sont un moyen populaire que les gens utilisent comme source d’énergie alternative. Les systèmes géothermiques transfèrent la chaleur de la terre tout en n’utilisant l’électricité qu’en cas d’absolue nécessité. Ces systèmes font des merveilles pour réduire la dépendance énergétique et peuvent réduire la consommation jusqu’à 75% ! Voici quelques-unes des meilleures raisons de passer à la géothermie :

Cela permet d’économiser de l’argent

Même si les coûts de l’énergie conventionnelle peuvent fluctuer, à long terme, les prix n’ont cessé d’augmenter et continueront très probablement de le faire. Les systèmes géothermiques sont des appareils de mesure de l’énergie conçus pour répondre exactement aux besoins de chauffage d’une maison et n’ont besoin que d’une petite quantité d’énergie. Grâce à la géothermie, les propriétaires de maisons peuvent constater un rendement positif sur leur investissement, car le coût du système se rentabilise essentiellement par des économies.

Pas de coûts d’utilisation

Une maison géothermique n’emprunte de l’électricité que lorsqu’elle en a besoin et peut la revendre au réseau lorsqu’elle produit plus d’énergie qu’elle n’en utilise. Cela rend leur facture énergétique nette nulle. Une maison géothermique est essentielle pour tirer le meilleur parti de chaque unité d’énergie achetée ou produite.

Cerise sur le gâteau, les systèmes géothermiques peuvent produire une partie, sinon la totalité, de l’eau chaude d’une maison ! Grâce à un simple raccordement, la pompe géothermique peut transférer la chaleur retirée de la maison et l’acheminer au chauffe-eau, ce qui la rend pratiquement libre de fonctionner. Maintenant, vous pouvez rester sous la douche jusqu’à ce que votre cœur soit satisfait !

Longue durée de vie

De tous les types de générateurs électriques, les systèmes géothermiques sont parmi les plus durables. Comme elles ne sont pas exposées aux éléments de l’environnement extérieur, la plupart des thermopompes ont une durée de vie de plus de 25 ans alors que le mécanisme d’échange d’énergie souterraine est conçu pour durer plus de 100 ans ! Grâce à l’énergie géothermique, les propriétaires peuvent profiter toute leur vie d’une énergie propre et abordable.

Prédiction de la production énergétique

Étant donné que l’énergie géothermique est une énergie renouvelable provenant de la terre, les utilisateurs sont en mesure de prédire la production d’énergie avec une précision exceptionnelle. Il s’agit d’un avantage énorme de l’énergie géothermique par rapport au vent et au soleil, car le temps joue un rôle crucial dans leur production.

C’est très sécuritaire et confortable

Comme il n’y a pas de combustion de combustibles fossiles avec un système géothermique, il n’y a aucun risque de fuite de gaz ou d’empoisonnement au monoxyde de carbone. La tranquillité d’esprit n’a pas de prix.

Les systèmes géothermiques sont conçus pour chauffer et refroidir les maisons de façon uniforme. Cela élimine les courants d’air chaud et froid que l’on retrouve dans les maisons à alimentation conventionnelle. Les systèmes géothermiques sont également capables de déshumidifier l’air pendant les mois d’été tout en faisant l’inverse en hiver, ce qui rend la température à la maison parfaite à tout moment de l’année.

La géothermie est un choix très écologique et économiquement intelligent. En plus d’économiser beaucoup d’argent, vous pouvez aider à réduire votre dépendance aux combustibles fossiles.

Le bois et ses dérivés

Le bois, a priori, ne peut être considéré comme une énergie renouvelable puisqu’il n’est pas un élément perpétuel comme peuvent l’être le vent ou le soleil. Pourtant, nous allons néanmoins le faire entrer dans cette catégorie, car depuis plusieurs années, la gestion du bois et des forêts est raisonnée. Chaque intervenant dans la filière du bois a passé un contrat, soit moral, soit valorisé par les normes FSC ou PEFC, qui l’oblige à travailler dans le sens d’une gestion forestière durable. Ses dérivés, tels que le pellet par exemple, sont également de bonnes alternatives. Que ce soient pour l’installation de chaudières ou de poêles, bois ou pellet, il est important de vous renseigner au préalable. La réglementation sur les aides ayant changé, seules certaines installations restent éligibles à la subvention.

Vous aussi, passez au renouvelable !

Les énergies renouvelables, dites énergies propres, sont une solution pérenne au remplacement de nos néfastes habitudes énergétiques. Renouvelables, elles ne souffriront pas de pénurie et de hausse des prix pour cause de rareté. Propres, elles permettent enfin de limiter un tant soit peu notre impact négatif sur l’écologie.

Alors ? Pourquoi hésiter encore ? Leur prix à l’installation peut-être ? Seulement, si la réflexion se fait sur le long terme, et non pas sur une simple facture de mise en place, le calcul est alors très vite fait. D’autant plus vite fait que le résultat de votre choix se verra de façon notable sur votre budget, mais aussi de façon invisible sur votre environnement en particulier et surtout sur l’environnement tout court !

Alors ? Vous hésitez encore ? Non ! Bien sûr !

 

0 Comments
Share

Admin

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*