Extérieurs

Comment réaliser un aménagement paysager pour votre jardin

comment-realiser-amenagement-paysager

Vous avez décidé d’aménager votre jardin mais vous vous rendez compte que c’est moins simple qu’il n’y paraît. Si vous ne souhaitez pas passer par un architecte paysagiste ou un jardinier paysagiste, vous pouvez suivre ces étapes pour créer votre jardin sur mesure. Tout l’art consiste à savoir par où commencer. En suivant nos conseils, vous aurez l’aménagement paysager parfait pour votre jardin.

amenagement-jardinConcevoir les aménagements paysagers

Avant de se lancer dans du terrassement ou de la maçonnerie paysagère, il convient de clarifier vos projets d’aménagement. Conception et réalisation, ne brûlez pas les étapes.

Première étape : le plan d’aménagement

Dessinez un plan : les professionnels paysagistes commencent toujours par là.
Dans un premier temps , un plan approximatif suffira car il vous servira de base de travail. Il contribuera à vous donner une idée des dimensions de votre jardin et des possibilités de l’aménager. Ensuite, faites un deuxième plan à l’échelle, avec les dimensions précises de votre jardin, les lignes de circulation et la nature du terrain et son orientation. Ces deux plans vous serviront pour l’élaboration de votre plan de création d’espaces verts. Ce dernier plan sera la “photographie” de votre futur jardin.

Sur internet, vous pouvez télécharger des logiciels gratuits pour vous aider à réaliser vos plans d’aménagements paysagers.

 Listez vos besoins et vos désirs

  • Avez-vous des enfants ? Quel âge ont-ils ? S’ils sont encore petits, une aire de jeux sera la bienvenue.
  • Aimez-vous vivre à l’extérieur dès les premiers beaux jours ? Prenez-vous vos repas dehors, recevez-vous souvent vos amis dans votre jardin ?
  • Prévoyez-vous d’installer une piscine ? Un spa ? Un étang ? Un bassin avec quelques poissons ?
  • Envisagez-vous de cultiver vos légumes ? Dans ce cas, il faudra un potager dont les dimensions varieront selon la taille de votre jardin et celle de votre famille.
  • Qui s’occupera de l’entretien des espaces verts ? Une entreprise de parcs et jardin, un ouvrier paysagiste, un jardinier  ? Qui viendra tondre la pelouse ? Qui élaguera vos arbres et entretiendra vos massifs ?
  • Conserverez-vous des éléments existants ou devez-vous créer votre espace paysager de A à Z ?

Réaliser et aménager l’espace de votre jardin

A présent que vous avez listé vos besoins, faites un croquis en ajoutant les éléments qui vous semblent indispensables. Par exemple, une terrasse pour les repas, une pelouse, une aire de jeux pour les enfants, un potager, éventuellement un compost.

Trouvez un équilibre entre le végétal et le minéral afin de gérer au mieux l’espace dont vous disposez.

L’indispensable point d’eau

Pensez au point d’eau car vous en aurez besoin pour arroser vos plantes. Peut-être avez-vous envisagé un arrosage intégré pour vos plantes potagères ou un arrosage automatique pour votre pelouse ? De toute manière, l’accès à l’eau doit être facile, déplacez-le au besoin.

De même, vous aurez peut-être envie d’installer une cuisine d’été, là aussi l’accès à l’eau sera primordial.

Valoriser l’existant naturel ou minéral

Soyez créatif et laissez parler votre imagination. N’oubliez pas de dessiner les éléments existants que vous conserverez, puis les axes de circulation et les aires de stationnement. Ensuite, vérifiez que tout s’intègre dans votre jardin. Si ce n’est pas le cas, il faudra revoir votre copie. Les anciennes maisons ont parfois des murs en pierre sèches qu’il convient de mettre en valeur dans un projet.

Le choix des plantations

Il est temps à présent de penser aux plantes en fonction du climat de votre région et de l’orientation de votre jardin.

Travaillez par zone : d’abord la zone ombragée avec les végétaux adaptés, ensuite la zone ensoleillée. N’oubliez pas de tenir compte du vent le long des côtes, surtout dans le sud de la France où il peut être assez violent. Dans l’est de l’hexagone, vous protégerez vos plantations de la bise.

Les haies peuvent servir à délimiter certaines zones de votre espace. Chez le pépiniériste, renseignez-vous sur les espèces indigènes adaptées à votre sol. Questionnez-le sur le développement des plants que vous aurez choisis pour éviter un trop grand développement de vos plantations.

A l’intérieur de chaque zone, vous pouvez aussi travailler par couleur : un jardin monochrome si vous aimez la sobriété et l’aspect zen ou une explosion de couleurs pour un jardin style campagne anglaise.

À moins de posséder plusieurs hectares sur lesquels vous pouvez créer plusieurs styles de jardin (zen, tropical, etc.), votre jardin doit être homogène.

Vous devez aussi considérer la qualité du sol, toutes les plantes ne poussent pas dans n’importe quelle terre. Certaines plantes changent de couleur en fonction du pH du sol.

Adapter les plantations à la lumière, le vent, l’ombre et le sol est un gage de réussite et de longévité pour votre futur aménagement paysager.

Aménager son jardin en fonction de l’espace

Si votre jardin est de taille modeste, évitez les gros arbres et créez différentes zones pour donner un sentiment d’espace. Par exemple, un coin détente avec un banc ou deux petits fauteuils sous une treille, quelques jolis pots en terre cuite plantés d’arbustes ou de fleurs. Exploitez au mieux l’espace avec des plantes grimpantes pour habiller un mur, une allée en pas japonais, une terrasse en bois qui se fond dans le décor. Évitez toute décoration qui pourrait écraser l’ensemble : des statues, des gros meubles de jardin, etc.

Un petit jardin demande à être entretenu avec soin, donc si vous avez peu de temps à lui consacrer choisissez des plantes qui demandent peu d’entretien.

Un grand jardin,  plus de liberté mais plus d’investissements

Que ce soit en termes d’argent ou de temps, un grand jardin demande un investissement assez important.

Si vous avez des enfants, réservez-leur un espace jeux avec balançoire, toboggan et, pourquoi pas, une maisonnette dans laquelle ils pourront ranger leurs jouets.

Créez une zone pour la détente avec des transats à l’ombre d’un arbre ou d’une pergola, une autre pour le coin repas avec barbecue et cuisine d’été.

Ajoutez une fontaine, un bassin avec un jet d’eau pour bénéficier d’un formidable anti-stress naturel.

Côté matériaux, le bois et la pierre se marient très bien avec tous les styles de jardin et s’intègrent parfaitement au paysage.

Ne surchargez pas l’espace avec des massifs de fleurs, un ou deux suffisent suivant la taille de votre jardin. Songez que vous devrez tondre la pelouse et que vous vous lasserez vite si vous devez zigzaguer entre les massifs.

Si malgré nos conseils vous craignez de ne pas être à la hauteur, nous vous invitons à vous tourner vers un professionnel qui vous aidera à y voir plus clair.

0 Comments
Share

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*