Tout savoir sur la climatisation multi-split

Climatisation multi-split : comment ça marche ?

La climatisation, bien qu’accessoire il y a quelques années, est devenue indispensable aux quotidiens de bon nombre de particuliers. Que ce soit chez soi, où l’on retrouve souvent les climatiseurs multi-split, ou en voiture, surtout avec la hausse des températures en été ces dernières années, d’autant plus qu’elle trouve une utilité spécifique dans certains lieux, comme les blocs opératoires, ou encore les laboratoires d’analyses, et à côté du confort qu’elle apporte, elle rajoute une sécurité. Quels sont alors les types de climatisations qui existent ? Et qu’est-ce qu’un climatiseur multi-split ?

Climatisation multi-split : les différents types de climatiseurs

Aussi appelés pompe à chaleur air/air, nous pourrons trouver bien des types différents de climatiseur, selon leur mobilité, leurs particularités, ou alors le nombre d’unités qu’ils possèdent. Nous aurons alors :

  • le climatiseur monobloc : le moins cher ;
  • le climatiseur split : mono-split, multi-split, mobile, fixe, réversible, non-réversible ;
  • le climatiseur réversible : avec un mode froid et un mode chaud ;
  • le climatiseur mobile : à performances réduites donc ponctuel ;
  • le climatiseur fixe : le plus classique, mural ;
  • le climatiseur cassette : efficacité jusqu’à 150 m².

Bien qu’ils aient tous la même fonction et le même rôle : rafraîchir l’air ambiant. Maintenant que nous avons fait le tour de tous les types de climatiseurs, nous allons faire plus ample connaissance avec le climatiseur multi-split, ses particularités et ses fonctions.

En quoi consiste la climatisation multi-split ?

Les climatiseurs split, ou multi-split, sont généralement réversibles, ce qui un atout de taille, car en plus de rafraîchir l’air en été, il peut servir de chauffage en hiver. Le terme de climatisation split, ou de climatiseur split est, par définition, la présence de deux parties qui composent le climatiseur : une unité intérieure et une ou plusieurs unités extérieures. Nous aurons par la suite la classification en climatiseur mono-split et climatiseur multi-split, et cela, en fonction du nombre d’unités intérieures pour la même unité extérieure. La climatisation mono-split compte une seule unité intérieure, la climatisation multi-split quant à elle, en compte plusieurs, on parlera alors de bi-split ou de tri-split ou plus, et cela, en fonction du nombre d’unités intérieures, permettant ainsi de rafraîchir ou de réchauffer plusieurs pièces en même temps.

Le fonctionnement de la climatisation multi-split

Le bon fonctionnement d’un climatiseur multi-split, ou de tout appareil de climatisation ou de chauffage, dépendra principalement de 4 éléments :

climatisation-salon

  • le compresseur de l’appareil ;
  • son condenseur ;
  • le détenteur du climatiseur ;
  • et l’évaporateur.

Lui offrant ainsi une fonction de pompe à chaleur air/air d’un système thermodynamique, prélevant ainsi l’air de l’intérieur pour l’évacuer vers l’extérieur. Et cela, grâce au fluide frigorigène qui permettra de ce fait les échanges thermiques, entre l’intérieur et l’extérieur, que l’on ait une seule ou alors plusieurs unités intérieures (mono ou multi-split).

Schéma de fonctionnement d’un climatiseur multi-split

L’évaporateur se trouve dans l’unité intérieure et va capter les calories de l’air pour les transmettre au fluide frigorigène, ce fluide va parvenir jusqu’au compresseur sous forme de vapeur. Puis le compresseur va véhiculer cette vapeur jusqu’au condensateur, qui évacuera ainsi la chaleur retenue dans ce circuit, celle-ci avoisinant les 70 degrés. Dès que cette chaleur sera évacuée, il y aura refroidissement du fluide frigorigène, et le retour de celui-ci à sa température de condensation, et de ce fait, à son état liquide. Et c’est à cet instant que le détenteur passe à l’action, il va alors permettre la diminution de la pression du circuit, pour ainsi induire une baisse de température au niveau du fluide, refroidissant ainsi la pièce. La majorité des climatiseurs multi-split étants réversibles, ils seront dotés de vanne d’inversion de cycle, et cela, pour permettre le passage du mode froid au mode chaud, ou alors l’inverse. La fonction de la vanne de service sera le stockage du fluide frigorigène, mais aussi d’en modifier les quantités, ainsi que de permettre le contrôle de la pression à l’intérieur du circuit de climatisation.

Atouts du climatiseur multi-split

Les climatiseurs multi-split restent les meilleurs en terme de performances, de qualité, sans oublier qu’ils n’empiéteront pas sur votre espace. Sachant que l’unité extérieure se trouvera par définition à l’extérieur de votre maison, et que les unités intérieures se placeront en haut de vos murs.

Pourquoi choisir un climatiseur multisplit ?

Si vous devez climatiser une seule pièce, un bureau par exemple, le modèle mono split vous suffira parfaitement. Cependant, si vous compter climatiser plusieurs pièces, vous n’aurez pas assez de puissance de climatisation. C’est pourquoi vous devez vous diriger vers une clim multisplit. Le prix total d’installation d’une climatisation mono split coûte en moyenne entre 1 000 et 2 500 euros l’unité et entre 3 000 et 6 000 euros, tout dépend de la gamme, pour du multisplit.

Quelles sont les meilleures marques de climatisation ?

Il existe une multitude de gamme de climatiseur réversible, voici quelques marques :

climatisation bureau

  • daikin mxm ;
  • daikin emura ;
  • daikin bluevolution ;
  • altlantic ;
  • fujitsu ;
  • toshiba ;
  • mitsubishi mxz.

Choisir le meilleur scop d’un clim

Souvent oublié, le scop est le coefficient de performance saisonnier et définit la classe d’énergie de la pompe à chaleur en mode chaud pendant la période d’utilisation. C’est un choix essentiel pour choisir ou comparer un climatiseur.

You might also like

Comments are closed.