La chaux, matériel indispensable pour recouvrir vos murs

La chaux est l’un des matériaux les plus anciens, utilisé déjà depuis l’Antiquité comme mortier ou comme enduit. Recouvrir vos murs de chaux est une option, que ce soit sous forme d’enduit ou de peinture. Le point sur les avantages et inconvénients de la chaux pour recouvrir vos murs.

chaux-recouvrir-mur

Qu’est-ce que la chaux ?

La chaux est l’un des matériaux les plus anciens que l’on utilise en construction. Il s’agit d’une poudre minérale dérivée du calcaire. Pour l’obtenir, on va chauffer des pierres calcaires à une température comprise entre 900°C et 1200°C. On obtient alors ce qu’on appelle la « chaux vive » : on va ensuite la transformer en « chaux éteinte » en l’immergeant dans l’eau, qui prend la forme d’une poudre fine ou d’une pâte. On utilise la chaux sous forme d’enduit finition ou de peinture pour recouvrir les murs, à des fins pratiques ou esthétiques. On peut aussi l’utiliser comme mortier ou comme joint extérieur.

Quels sont les différents types de chaux?

  • La chaux aérienne ou grasse (CL), ou chaux éteinte : cette chaux pure, de couleur blanche, sous forme de poudre ou de pâte, est privilégiée pour les enduits fins (moins d’1 cm d’épaisseur) ou les enduits de finition en intérieur. C’est aussi la forme de chaux utilisée pour la peinture. Une fois l’enduit réalisé, la chaux va prendre et durcir au contact de l’air, plutôt lentement. Sensible au soleil et à l’humidité, on l’évitera pour les enduits extérieurs ou sur des murs humides.
  • La chaux hydraulique ou maigre (NHL) : de couleur grise ou brune, c’est la forme de chaux que l’on va privilégier en enduit extérieur, notamment pour les enduits isolants ou de protection. La chaux hydraulique prend au contact de l’eau : plus son hydraulicité est élevée, plus elle va sécher vite. Plus résistante à l’humidité, on la privilégiera pour les pièces humides comme la salle de bains ou la cave.

On distingue 3 catégories de chaux hydraulique : la chaux NHL 2, la chaux NHL 3,5, et la chaux NHL 5. La première sera plus adaptée à des murs fragiles, et elle séchera plus lentement (entre 10 et 20 jours), tandis que la NHL 3,5 mettra 4 à 8 jours à sécher et la NHL 5 en mettra 3.

chaux-mur

Quels sont les avantages de la chaux?

  • Pour commencer, la chaux est très facile à poser. Souple et élastique, maniable et facile à travailler, elle pourra s’adapter à tout type de bâti. Et ce n’est pas parce qu’elle est souple qu’elle ne vieillira pas bien ! C’est l’un des enduits les plus durables.
  • De plus, elle est perméable à la vapeur d’eau et va donc réguler l’humidité des murs et de la pièce, de même qu’elle va éviter les remontées d’humidité (si l’on opte pour la chaux hydraulique). En un mot, elle laisse respirer vos murs ! Résultat : un confort optimal et une facture d’énergie réduite, car l’humidité réduit les performances du chauffage. En outre, la chaux est imperméable à l’eau de ruissellement : avec un enduit à la chaux, vous protégerez vos murs de la pluie sur le long terme. Elle résiste aussi particulièrement bien au feu.
  • La chaux est également un excellent isolant, aussi bien thermique que phonique, surtout lorsqu’elle est combinée à des particules de lin ou de chanvre.
  • En plus de ces qualités, la chaux a l’avantage d’être naturelle et saine, contrairement à d’autres matériaux. Bactéricide et antifongique, elle protégera vos murs de la prolifération des bactéries et des moisissures. Exempte de COV (Composés organiques volatilisés), elle ne présente aucun danger pour la santé.
  • Enfin, la chaux est un matériau esthétique, que l’on peut trouver en divers coloris, avec divers aspects (gratté, épongé, écrasé ou jeté pour un enduit extérieur, et mat, satiné, peigné, lissé ou stuqué pour un enduit intérieur).

Quels sont les inconvénients de la chaux?

La chaux présente toutefois quelques inconvénients.

  • Tout d’abord, elle est corrosive : son application demande donc de prendre des précautions, comme le port de gants et d’un masque.
  • En plus, elle n’est pas compatible avec le ciment : du ciment appliqué sur de la chaux va atténuer ses propriétés.
  • Sachez aussi, lorsque vous choisissez une couleur pour votre enduit à la chaux, que celle-ci va s’éclaircir en séchant. Prévoyez donc d’appliquer plusieurs couches (ce qui peut être contraignant au vu du temps de séchage de la chaux !).
  • Enfin, il est important de savoir que si un mur recouvert de chaux est facile à entretenir, cet enduit se salit facilement. Attention aux produits que vous utilisez pour nettoyer vos murs une fois qu’ils sont sales ! Avec des produits inadaptés, des murs recouverts de peinture à la chaux pourront virer au rose…
You might also like

Comments are closed.