Extérieurs

Quelles solutions pour chauffer un bâtiment séparé/une annexe ?

chauffer-batiment-annexe

Un bâtiment séparé, aussi appelé dépendance, est une partie d’un logement dont le chauffage est soit inexistant, soit différent de celui du bâtiment principal. chauffer-annexeDans la majorité des cas, une annexe a été auparavant une écurie, une grange, un local destiné au stockage ou au rangement d’équipements, etc. À cause de son utilisation initiale, il est assez difficile de choisir le système de chauffage adapté.

La particularité d’un bâtiment séparé

En l’état, un bâtiment séparé ou une annexe est inadapté en tant que logement. Actuellement, beaucoup sont intéressés par la restructuration de ce local en un lieu habitable. En effet, il suffit de mener des travaux de réaménagement (installation de radiateurs) et d’isolation pour le confort. Par ailleurs, il se peut que les personnes se heurtent à un problème. « Quel moyen utiliser pour se chauffer ? » Les solutions peuvent être, soit le chauffage au combustible fossile ou au bois, soit la pompe à chaleur. Ces dispositifs s’adaptent à tout type de bâtiment. Les différentes puissances proposées conviennent parfaitement à tout volume. L’important est de bien identifier son besoin.

Les solutions de chauffage pour une annexe

La chaudière au gaz

Une dépendance est bien distante par rapport au bâtiment principal. Dans la mesure du possible, la solution pour se chauffer dans ce type d’habitation est la chaudière à gaz à condensation. Son principe repose sur la récupération de la chaleur lente présente dans la vapeur d’eau des fumées. Grâce à ce recyclage, la chaudière à gaz à condensation est plus économique. Il est possible d’économiser un tiers de ses dépenses en chauffage. En plus, le rendement qui peut aller jusqu’à 110 %, une réelle avancée dans le domaine du chauffage domestique.

La chaudière au mazout

Lorsque le prix du gaz flambe, il est temps de se tourner vers le mazout. Tout comme la chaudière à gaz à condensation, celle fonctionnant à cette énergie récupère la chaleur latente renfermée dans la vapeur d’eau des fumées. Le rendement peut ainsi atteindre 100 %. Cela signifie que sur 1 kWh de fioul dépensé, l’énergie recyclée est de même valeur, soit 1 kWh. Dans une dépendance, l’usage de ce type de chaudière est parfaitement adapté. Il suffit d’aménager un lieu de stockage du mazout. Il est également possible d’utiliser celui stocké dans le bâtiment principal en usant d’un raccordement et d’une pompe fioul. Cette dernière approvisionne la chaudière de l’annexe.

La pompe à chaleur (PAC)

Pour une dépendance, il n’y a rien de plus pérenne que d’utiliser une PAC. Ce type de chauffage est particulièrement simple, car il capture simplement l’énergie à l’extérieur du bâtiment. De cette manière, près de 90 % de la chaleur produite durant la saison de chauffage est assurée par ce dispositif. Le reste est fourni par un apport provenant d’un chauffage au combustible fossile.

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois est une alternative au combustible fossile, au PAC ou au raccordement au chauffage du bâtiment principal. Contrairement à ce qu’il paraît, la combustion du bois n’a pas d’impact conséquent sur l’environnement. Elle dégage moins de monoxyde de carbone que la forêt. De plus, le rendement d’un chauffage au bois peut aller jusqu’à 90 %. Il peut donc constituer une solution efficace pour se chauffer dans un bâtiment séparé.

Les recommandations de chauffage dans une dépendance

Après réaménagement, une annexe est tout à fait similaire à un logement ou une maison classique. Mais, en pensant à cette différence, les personnes préfèrent se réchauffer plus que la normale. Or, la recommandation est de 16 °C dans les chambres et 19 °C dans les autres pièces. Pour ne pas trop solliciter la chaudière, il n’est pas obligatoire de chauffer constamment toutes les pièces. Lors des courtes absences, une température avoisinant les 14 °C est conseillée. Cela permet d’atteindre assez vite la température recherchée au retour et évite également de dépenser beaucoup d’énergie.

Bref, les solutions pour obtenir de la chaleur dans une dépendance sont multiples. Du chauffage à condensation (fioul ou gaz) au chauffage au bois en passant par la PAC, tout est possible. Ces sources d’énergie sont accessibles et proposent une flexibilité convenant à ce type de bâtiment du fait des améliorations techniques apportées. Les chaudières à condensation offrent des rendements inimaginables. Et la PAC est une alternative à la fois écologique et économique.

0 Comments
Share

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*