Balatum ou linoléum : quel est le meilleur revêtement de sol ?

Vous souhaitez rénover vos sols abîmés et hésitez quant aux matériaux adéquats ? Pvc, lino, vinyle, béton ciré, moquette, stratifié, résine, les choix sont multiples. Pourtant, il y a lieu de constater un retour en force du balatum dans les inspirations décos et rénovation. Ce type de revêtement de sols est comparable à d’autres matériaux tels que le vinyle, le lino ou le pvc. Ils appartiennent pourtant à des catégories bien différentes.

Qu’est-ce que le balatum ?

BalatumLe balatum, parfois aussi écrit balatome, est avant tout une marque déposée en 1920 par les papeteries Genval. Victime de son succès après la première guerre mondiale, le balatum se voit ensuite concurrencer par ses matériaux rivaux, le pvc, les vinyles et le linoléum.

Bien qu’ils soient tous des types de revêtement de sols différents, le prix et la qualité sont les deux critères qui les différencient. Le balatum, quant à lui, est un matériau très flexible, composé de produits synthétiques tels que le carton, le bitume ou l’asphalte et se vend en rouleaux prêts à l’emploi. Bien que difficilement trouvable en grandes surfaces, il connaît un nouveau succès.

Pourquoi utilise-t-on encore le balatum ?

Le balatum est généralement utilisé pour cacher un sol abîmé. Si ce matériau est encore apprécié, c’est principalement pour son prix très attractif. En effet, ce type de revêtement est accessible financièrement, son prix varie entre 5 et 20 euros le mètre carré. Tandis que les prix du pvc ou du vinyle grimpent très rapidement.

Le balatum est définitivement le revêtement de sol le moins cher du marché. Le balatum ne nécessite aucuns travaux de rénovation, ce qui est un autre avantage important : il se pose facilement. S’il s’abîme, il peut également être remplacé rapidement : il suffit de le décoller et d’en coller un neuf. Quant au visuel, vous disposez d’un choix de couleurs très divers : beige, noir, gris, blanc… Il est similaire aux autres matériaux du même type et les imitations sont multiples, en fonction de vos envies, vous adopterez plutôt :

  • Du carrelage
  • Du bois
  • Du parquet
  • A motifs…

Quel revêtement de sol : lino ou balatum  ?

Si vous souhaitez installer du balatum, vous devez savoir comment et où l’installer. Confondu avec le lino, le balatum est pourtant bien moins résistant et peu isolant. On évitera donc de le poser sur des surfaces fragiles, à des endroits de passage ou qui peuvent facilement être tâchées. Il est également conseillé de protéger le balatum du soleil, pour éviter qu’il ne marque ou se déforme. Le balatum est donc à préférer en intérieur. Évitez également d’y poser du mobilier imposant qui risquerait de le déformer.

utiliser balatum

Le balatum est généralement posé dans les salles de bains et les toilettes. Si vous souhaitez l’installer dans des endroits de passage très fréquent, veillez à l’entretenir correctement. La souplesse de ce matériau convient aux sols des cuisines. Cependant, si vous souhaitez quelque chose de plus durable et résistant, vous devriez peut-être vous tourner vers le PVC ou simplement un joli parquet. Dans ces cas, il faudra débourser une somme plus importante.

Concernant l’installation, il suffit de déposer une couche de colle, de l’étaler sur la surface à l’aide d’un outil, défaire le rouleau de balatum et l’y déposer délicatement. Veillez à enlever la moindre tâche de colle et à bien aplatir le tout. Vous pouvez également poser du balatum à l’aide de ruban adhésif double face. Pour cela, collez d’abord le ruban sur les surfaces et déposez-y le balatum tout en veillant à ce qu’il adhère correctement. Le double face peut être déposé manuellement ou à l’aide d’outils plus techniques. Toutefois, ce n’est pas nécessaire pour obtenir un résultat propre, sans tâche apparente. Vous pouvez installer le balatum sur un carrelage abîmé, par exemple : il feindra parfaitement dans n’importe quel décor. En outre, le balatum peut être placé sur un parquet usé, sur du vieux lino, du béton… L’avantage de ce type de revêtement est qu’il ne nécessite ni l’intervention d’un professionnel ni la manipulation d’un produit particulier.

entretien balatum

Comment entretenir le balatum ?

Bien que facilement tâché, le balatum est un matériau facile à entretenir. Il peut être nettoyé à l’aide d’une simple éponge ou d’un linge et de produits ménagers classiques, tels que la javel. Si le balatum est déjà tâché, plusieurs solutions s’offrent à vous : bicarbonate de soude, essence de térébenthine, benzine, liquide vaisselle ou une simple eau savonneuse suffira sur les parties les moins endommagées. D’autres façons d’entretenir son balatum sont également efficaces : savon noir, cristaux de soude, et même du jaune d’œuf !

Par exemple, pour faire briller votre sol couvert de balatum, utilisez de l’eau tiède et des jaunes d’œufs et frottez les surfaces. Vos sols seront des plus lumineux tout en étant d’un entretien rapide et facile.

Conclusion

Le balatum est une bonne alternative aux revêtements de sols plus chers tels que les vinyles, le lino ou le pvc. Accessible financièrement et dont le visuel imite ses concurrents, il a de nombreux avantages. Toutefois, plus décoratif que résistant, il présente également certains désavantages, ses coloris sont limités et il demeure difficile à trouver. Notons également que le balatum a une empreinte écologique non négligeable, ce qui pourrait rebuter les plus consciencieux. Le linoleum est, quant à lui, composé de produits entièrement naturels et plus résistant, bien que plus cher.

Si vous avez les moyens, vous pouvez également vous tourner vers le béton ciré, le pvc, le parquet ou encore le vinyle. Les possibilités sont infinies. Le balatum est surtout apprécié pour son prix défiant toute concurrence. Pour réduire davantage son budget, il est également possible de dénicher des revêtements de sols d’occasion, sur des sites de seconde main.

You might also like

Comments are closed.