Énergie

Comment maximiser vos économies d’énergie grâce au PEB ou DPE

audit-habitation

analyse-energie-batimentUne vérification énergétique de la maison peut sembler un coût inutile, mais elle peut vraiment vous faire économiser de l’argent sur vos factures d’énergie, et même vous signaler tout danger comme de petites fuites de gaz.

Faire vérifier votre maison pourrait être une bonne idée si vous avez déjà eu de telles pensées :

– Pourquoi une chambre en particulier est-elle toujours trop chaude ou trop froide par rapport aux autres pièces de ma maison ?
– Les nouvelles fenêtres en valent-elles la peine ou non ?
– Comment puis-je trouver d’autres façons de rendre ma maison « verte » et plus éconergétique ?

Si vous n’avez jamais envisagé une vérification énergétique auparavant, nous vous montrerons pourquoi c’est une bonne façon de résoudre de tels problèmes énergétiques dans votre maison.

Comment maximiser vos économies d’énergie

Comment maximiser vos économies :

1. Votre comportement

Vos nombreuses activités quotidiennes polluent l’air de votre logement :

  • dormir,
  • prendre une douche ou un bain,
  • cuisiner,
  • nettoyer les sols,
  • faire sécher le linge,
  • fumer,
  • etc.

Cet air chaud, chargé d’humidité, risque de se condenser sur les murs et de provoquer l’apparition de « taches » de moisissure. Solution : ventilez.

Essayez de créer des courants d’air dans votre logement en ouvrant les fenêtres en façade avant et arrière, ou sur deux étages différents… et en ouvrant les portes intérieures ! Avouons-le, ce type de ventilation exige une certaine discipline et n’est pas facile à contrôler : Voilà pourquoi il est préférable d’opter pour une « Ventilation Mécanique Contrôlée » (VMC).

En hiver, lorsque vous chauffez, il suffit de couper le chauffage (ou les vannes thermostatiques) pendant que vous aérez. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, en aérant 15 minutes, on se contente de renouveler l’air sans refroidir les murs ni évacuer toute la chaleur qu’ils ont accumulée. Une fois les fenêtres refermées, l’air froid sera très vite réchauffé au contact des murs et des radiateurs.

Toujours en hiver : fermez rideaux, stores et volets dès qu’il fait noir Si vous ne disposez que de simples vitrages, vous pouvez ainsi réduire les pertes de chaleur par les fenêtres jusqu’à 50%. Si vous disposez déjà de doubles vitrages, la perte d’énergie sont encore maximisées par les rideaux, stores et volets.

Ne placez pas les rideaux et tentures devant les radiateurs (ils doivent être ENTRE le radiateur et la fenêtre) ou ne les laissez pas pendre juste au-dessus des radiateurs. Dans le cas contraire, vous chaufferez la fenêtre au lieu de chauffer l’intérieur de la pièce.

Chauffer est une chose, garder la chaleur en est une autre : fermez les locaux non chauffés et les portes entre les lieux de vie et les couloirs afin de ne pas diffuser le froid dans le reste de l’habitation.

2. Isolation de la toiture

L’isolation de votre toiture est un investissement prioritaire, car l’air chaud monte et s’échappe en grande partie par la toiture.

3. L’isolation des murs

Une isolation de 8 cm d`épaisseur permettrait de réaliser une économie de chauffage allant jusqu’à l2€/m2/an.

4. chaudière à condensation

Une chaudière à condensation permettrait ainsi de réaliser une économie de chauffage allant jusqu’à 450€/an.

5. Régulation thermique

Comment maintenir une température de confort dans votre maison (+/- I9 °C)

sans pour autant gaspiller de l’énergie ? Grâce à un système de régulation thermique performant : un thermostat d’ambiance, des vannes thermostatiques et/ou une sonde extérieure.

N’hésitez pas à diminuer la température des pièces : l °C en moins équivaudrait à une économie d’environ 65€/an. Baisser la température de 22 °C à I9 “C équivaudrait à une économie de 20%.

En cas d’absence prolongée (travail, week-end, vacances), baissez la température à l2 “C.  MAP

Toujours côté régulation, réglez la température du chauffe- eau instantané à 50° et celle du “ballon d’eau chaude » à 60°.

6. Pose de double vitrage

Le placement de double vitrage permet d’améliorer considérablement la sensation de confort dans votre habitation et de réaliser une économie de chauffage qui irait jusqu’à 22€/milan.

7. Isolation des tuyaux

Les tuyaux d’eau chaude non isolés (eau chaude sanitaire et chauffage) perdent beaucoup de chaleur dans les pièces non chauffées : cela représente l’équivalent d’une lampe de 60W allumée 24hl24 par mètre de tuyau. Autre chiffre: 8€ d’économie par an et par mètre de tuyau isolé.

8. Réflecteurs derrière les radiateurs

Entre vos murs et vos radiateurs, fixez des panneaux composés de frigolite (isolant) et d’aluminium (réflecteur). La chaleur du radiateur sera mieux utilisée pour chauffer la pièce et vous limiterez à 70% les pertes à travers le mur, surtout si celui-ci n’est pas isolé et donne sur l’extérieur.

Électricité

9. Ampoules économiques

10. Électroménagers économiques

Lors de vos prochains achats, que ce soit un lave-vaisselle, un four, un réfrigérateur un congélateur… préférez les appareils économes en énergie, reconnaissables au label énergétique de classe A, A+, A++.

11. Appareils électriques en mode veille

L’utilisation de bios multiprises avec interrupteur permettrait de réaliser une économie d’électricité allant jusqu’à 250€/an.

Eau

12. Citerne d’eau de pluie

Alors que chacun d’entre nous utilise I20 litres d’eau par jour pour sa consommation domestique, seuls 3 litres d’eau potable sont destinés à la boisson et à la préparation des aliments. Utiliser une citerne d’eau de pluie permettrait de réaliser une économie d’eau allant jusqu’à 150€/ an.

13. Chasse d’eau

L’eau des WC représente 35% de la consommation d’eau dans une habitation, et c’est de l’eau potable. Une chasse à double-commande « 3 à 6 litres » permettrait de réaliser une économie d’eau allant jusqu’à 100€/an.

14. Pommeau de douche

D’une façon générale, préférez une douche à un bain. Placez des pommeaux de douche à faible débit pour réduire de plus d’un tiers la consommation d’eau. La consommation mesurée passe de 20 1/minute pour une douchette ordinaire à moins de 9 1/minute et permettrait de réaliser une économie d’eau de 70€/an/personne.

15. Réducteur de pression

C’est une pièce de plomberie qui se place juste après le compteur d’eau, diminue les consommations d’eau de 30% et permettrait une économie d’eau de 60 €/ an/ 4 personnes.

0 Comments
Share

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*