Charpente traditionnelle : avantages, inconvénients et construction

Contrairement à la charpente dite fermette, la charpente traditionnelle est construite sur mesure puis assemblée sur le chantier. Authentique, robuste et personnalisable, elle convient pour n’importe quel type de projet. Bien qu’elle ne soit pas l’option la plus facile à réaliser ni la plus économique, elle possède certaines qualités. Zoom sur cet élément qui peut être utilisé en rénovation comme en construction.

La charpente traditionnelle : qu’est-ce que c’est ?

La charpente traditionnelle est une structure que l’on retrouve la plupart du temps sur les anciennes constructions. Cependant, il est également possible de la mettre en œuvre sur les nouveaux bâtiments. Appréciée pour son aspect esthétique et sa solidité, elle comprend de nombreuses pièces en bois. Ces dernières sont généralement faites avec des bois durs ou des résineux tels que le pin douglas ou l’épicéa. Alors, ce type de charpente est principalement composé des éléments suivants.

  • Les fermes : reposant sur les murs porteurs, elles sont formées de plusieurs bois assemblés en triangle. Elles représentent l’ossature de la charpente et supportent le poids de la couverture.
  • Les pannes : on les place de façon horizontale suivant la longueur de la toiture pour relier les fermes les unes aux autres. C’est le support des chevrons.
  • Les chevrons : ils soutiennent les lambourdes ou les liteaux.
  • La volige et les liteaux : on les dispose sur les chevrons afin qu’ils reçoivent le faîtage.

charpentePour former la charpente traditionnelle, on cloue ou colle les divers constituants suscités sans l’usage d’un connecteur en métal. Il est nécessaire de faire appel à l’expertise d’un spécialiste pour la répartition des charges de cette lourde structure sur l’édifice.

Ce professionnel déterminera aussi la déclivité de la toiture puis calculera la distance qui sépare les chevrons et les pannes. Ce type de charpente est extrêmement esthétique et bien résistant au feu. Il est possible qu’elle reste visible. Dans ce cas, on peut assembler les composants à l’aide de mortaises en bois.

Les avantages de la charpente traditionnelle

Nombreux sont les avantages que présente la charpente traditionnelle.

La charpente traditionnelle est pratique

Choisir la charpente traditionnelle, c’est opter pour un mode de construction très pratique. Grâce à elle, vous serez grandement libre d’apporter des modifications au cloisonnage intérieur de vos combles. Par conséquent, vous aurez bien la possibilité de transformer ces derniers soit en espace de rangement soit en surface habitable. L’aménagement des combles sera facile parce que son armature robuste ne requiert aucun entretoisement.

Elle est authentique

La charpente traditionnelle peut être assemblée avec diverses configurations. On peut alors l’intégrer esthétiquement dans un décor authentique. Cet avantage permet en particulier de construire des poutres à la française.

Elle est esthétique et résistante au feu

Choisir la charpente traditionnelle vous permet de jouir d’un décor authentique. En effet, cette structure est composée de pièces de bois ayant subi un traitement convenable. Elle fournit à votre logement la touche du bois qui est beaucoup appréciée aujourd’hui. Par ailleurs, ce poutrage est extrêmement épais et moins vulnérable au feu.

Les inconvénients d’une charpente traditionnelle

Malgré ses atouts, la charpente traditionnelle possède quelques inconvénients qu’il faut prendre en compte avant de la choisir.

  • Charpente traditionnelleExtrêmement lourde, elle n’est pas adaptée à tout type de construction,
  • difficile à réaliser, elle nécessite l’intervention d’un professionnel chevronné. Il n’est alors pas réellement possible de la construire vous-même.
  • Son prix est supérieur à celui de la fermette. Mais elle constitue un investissement durable grâce auquel vous pouvez obtenir une maison résistante. En dépit de ce désavantage, elle vous donne la possibilité d’organiser les combles en fonction de vos besoins.

Comment construire une charpente traditionnelle ?

Il existe un certain nombre de normes de construction fort précises qu’il faut respecter pour réaliser une charpente traditionnelle. Les techniques à utiliser doivent être adaptées à l’aspect d’ensemble de votre logement. Le professionnel étudie donc minutieusement les particularités de l’édifice puis procède comme suit :

  • il assemble les éléments de la structure au sol,
  • il installe les fermes sur la maçonnerie grâce à un dispositif de levage avant de les régler entre elles, de les sceller et de les maçonner,
  • il ajoute des contrevents et des systèmes d’anti-flambement pour éviter que les fermes se déforment,
  • il monte et cloue les pannes et les chevrons par étapes successives en respectant les intervalles réguliers afin de constituer le squelette de la charpente.

Conclusion

En somme, la charpente traditionnelle est une structure pratique, authentique, esthétique et résistante au feu. Mais en raison de sa lourdeur et de la complexité des travaux, elle requiert l’intervention d’un artisan expérimenté pour sa mise en œuvre. Son prix élevé peut aussi représenter un inconvénient.

You might also like

Comments are closed.