Quel type de sol prendre pour sa salle de bain ?

Revêtement de sol salle de bain : quels sont les critères de choix ?

Le sol d’une salle de bain est quand même un des éléments esthétiques les plus imposants et importants en rénovation ou en construction. Le choix de son revêtement de sol de salle de bain est une étape cruciale dans tout le processus en therme de travaux. En effet, quand on est amené à rénover ou à illustrer la déco de sa future maison ou appartement, on a toujours tendance à vouloir apporter sa touche personnelle, et à vouloir que tout soit réalisé à la perfection. Ce qui fait que le choix des matériaux et de la décoration devient une étape assez difficile, car on hésite toujours entre plusieurs choses. Pour faciliter le choix de son sol de salle de bain, il faut d’abord connaître quelques informations générales sur les revêtements, et c’est ce qu’on va voir.

Critère de choix d’un revêtement de sol de salle de bain

Comme on vient de l’expliquer, choisir la déco de sa première maison est sûrement un événement assez important pour toute personne, et c’est surtout un rêve qui se réalise pour certains. Dans ce contexte, le choix du sol de sa salle de bain est également une tâche qui peut être difficile parfois, surtout quand on ne connaît rien au domaine. Afin de vous aider dans cette étape, nous allons vous présenter les critères de choix suivants :

salle-eau-carrelage

  • la résistance à l’humidité ;
  • la capacité antidérapant ;
  • l’hygiène ;
  • décoration murale.

La résistance à l’humidité

Pour commencer, un des critères essentiels qu’il faut prendre en considération dans le choix du sol de salle de bain est bien évidemment sa résistance à l’humidité. Quand on parle de salle de bain, on parle également de salle d’eau, donc de pièce où l’eau et l’humidité sont présents en permanence. En effet, le sol de votre salle de bain sera exposé de façon permanente à des projections d’eau (du lavabo, de la baignoire ou de la douche). Par conséquent, il faut qu’il soit à base de matériaux résistants à l’humidité et à l’eau. Pour les pièces humides dans une maison comme nos salles de bains, il existe divers revêtements possibles pour être résistant à l’eau comme :

  • le carrelage grès cérame ;
  • la pierre naturelle ;
  • le béton ciré ou mat ;
  • le parquet massif ;
  • le sol stratifié ;
  • le sol souple en vinyle ;
  • le revêtement en fibre végétale ;
  • la moquette imputrescible.

Ces choix de revêtements sont aussi valables pour le sol d’une cuisine, qui est aussi dans la catégorie de pièces humides.

La capacité antidérapantsalle-eau-bois

Après la sécurité de votre sol et sa résistance, il faut également penser à votre sécurité. Et toujours dans ce même aspect d’eau et d’humidité, il est très commun que des accidents aient lieu à cause de l’adhérence de votre sol. Afin d’éviter de glisser, et de se blesser, il faut donc choisir un sol qui ne soit pas très lisse, et qui soit un minimum grippant par mesure de sécurité.

L’hygiène

Enfin, l’hygiène de tout votre appartement est logiquement importante, et surtout celle de votre salle de bain. Vous allez avoir tendance à la nettoyer plusieurs fois par jour vu que c’est un endroit qui illustre naturellement la propreté, et qui est utilisé dans plusieurs situations. C’est pour ça qu’il est conseillé de choisir un sol qui ne retient pas les taches, et qui soit facile à nettoyer pour avoir des avantages en therme d’entretien.

Il y a également d’autres critères qui concernent plus l’aspect esthétique et dimensionnel de votre pièce.

Décoration murale

Quand on entame des travaux de rénovation intérieur dans une maison, on aime que chaque pièce soit à notre goût. L’importance d’une décoration dans une maison est la déco murale. Vous pouvez habiller votre mur de salle de bain, cuisine avec de la peinture, des carreaux de carrelage, et du papier peint en vinyle, qui sont des produits résistants à l’eau.
Quel type de revêtement choisir ?
Pour choisir le type de revêtement de sol de sa salle de bain, il faut savoir qu’il en existe quatre types. Premièrement le carrelage, et le parquet en bois massif qui sont connus pour leur résistance, mais qui sont des matériaux qui restent un peu chers. Et également, le stratifié et le PVC qui sont moins résistants, mais qui vous offrent quand même un bon rapport qualité prix.

Poser son sol de salle de bainsalle-eau-carrelage

Après avoir choisi le type de revêtement de votre salle de bain, vient l’étape de la pose et de l’installation de ce dernier.

Vous pouvez bien-évidemment appeler aux services d’un professionnel qui se chargera de tout, mais vous pouvez également réaliser la pose du sol de votre salle de bain vous-même. Pour ce faire, il faut d’abord que vous sachiez que pour poser votre sol, il faut identifier en premier lieu l’ancien type de revêtement. Si ce dernier n’est pas en lames de PVC, en parquet massif collé ou en PVC en rouleau, vous pouvez poser directement votre sol. Autrement, vous devez d’abord retirer l’ancien sol, puis installer le nouveau selon les méthodes suivantes : la pose collée ainsi que le jointoyage pour tout ce qui carrelage, la pose flottante ou collée en ce qui concerne le parquet, et enfin la pose libre pour le PVC. En cas de difficultés, visionnez quelques tutos sur YouTube, ou appelez directement un professionnel.

Pour conclure, vous avez maintenant toutes les informations dont vous avez besoin pour le choix et la pose du sol de votre salle de bain.

You might also like

Comments are closed.