Comment peindre les parpaings ?

Peinture parpaing : les étapes à suivre pour un résultat idéal

Le parpaing est un matériau de construction creux très utilisé, mais il manque d’esthétique. C’est la raison pour laquelle plusieurs personnes cherchent à le cacher en utilisant une peinture dans le but de l’embellir, soit en faisant appel à un professionnel de la peinture, soit en le faisant à la main.

La peinture d’un mur en parpaing peut paraître une mission difficile en raison de l’aspect du mur, ce n’est pas vrai. Si vous connaissez la bonne matière à utiliser ainsi que le matériel adéquat qui vous facilite la tâche et les bonnes conditions dans lesquelles vous devez travailler, la peinture de votre mur ne prendra que quelques heures de votre temps.

Quelle peinture pour les parpaings ?

La particularité des murs en parpaings, c’est qu’ils sont poreux, la texture granuleuse d’un mur en parpaings ne permet pas à la peinture de fixer facilement, il faudra une couche épaisse pour obtenir un résultat couvrant.

Pour peindre des parpaings et avoir un résultat satisfaisant, vous devez opter pour la peinture de type ultra-couvrante pour le béton. Les indications pour l’utilisation de cette peinture se trouvent généralement sur le pot de peinture, vous pouvez demander conseil à un professionnel si vous hésitez entre les différentes marques qui existent sur le marché.

Si les parpaings se trouvent à l’extérieur, il est important de choisir une peinture extérieure haute résistance, pour qu’elle supporte les intempéries et les rayons de soleil. En utilisant une peinture ultra-couvrante, vos murs en parpaings seront embellis sur une longue période.

Quelle méthode utiliser pour peindre les parpaings ?

Avant de commencer à peindre vos parpaings, vous devrez préparer le matériel qu’il faut, à savoir :

 

  • un rouleau à longs poils ou bien un pistolet à peinture ;
  • une peinture sous-couche ;
  • une peinture ultra-couvrante.

 

Le parpaing a un aspect poreux qui rend sa peinture difficile, c’est la raison pour laquelle le choix d’une peinture ultra-couvrante, adéquate à l’emplacement du mur, est indispensable. Si le mur se trouve à l’intérieur, par exemple, dans un garage, il s’avère préférable d’opter pour une peinture de salon ou de plafond, par contre, dans le cas où il est à l’extérieur, vous devez choisir une peinture résistante.

L’utilisation d’un rouleau à poils semble possible, mais cela vous prendra beaucoup de temps, en revanche, un pistolet à peinture permet de peindre facilement la surface du mur et assure une bonne finition.

De plus, il est nécessaire de préparer le mur en parpaings en commençant par le nettoyer et retirer les végétations qui peuvent se trouver sur sa surface. Après, lavez le mur, dans le but de dissoudre les saletés. Dans le cas où le mur serait à l’extérieur, utilisez le lavage à haute pression.

Par la suite, rebouchez les trous, puis les grosses imperfections, en utilisant l’enduit qui convient. Enfin, appliquer la sous-couche d’accroche dans le but d’augmenter la durabilité de la peinture et éviter que le parpaing n’absorbe une grande quantité de peinture.

Les bonnes conditions pour peindre les parpaingsparpaing-mur-construction

La peinture doit se faire dans des conditions métrologiques convenables. Il ne faut pas peindre pendant la canicule, ni durant une journée pluvieuse. Le parfait, c’est de choisir une journée sèche et que la température soit agréable.

Le matériel doit être préparé en avance, le rouleau à poils ou le pistolet à peinture qui pourra couvrir la grande surface poreuse que vous avez à peindre, ainsi qu’une peinture sous-couche de bonne qualité spécifique pour béton qui rendra le parpaing moins poreux et optimisera l’accroche de la peinture, par la suite.

La peinture doit être ultra-résistante. Choisissez une peinture acrylique épaisse pour que la résistance et le rendu soient au rendez-vous. Optez pour une peinture haut de gamme pour bénéficier d’un résultat parfait qui rendra bien, mais aussi, qui dure pendant longtemps.

You might also like

Comments are closed.