Installer une cloison amovible chez soi

Il est un peu délicat de se lancer dans des travaux pour réaménager son logement lorsqu’on est locataire. On n’a pas toujours les moyens ni l’autorisation. Toutefois, si vous désirez mettre au point un nouvel espace dans une pièce, la cloison amovible reste la meilleure solution. Elle vous permet de créer facilement des salles sans faire de gros ouvrages. Mais qu’entend-on par cloison amovible et quel type choisir ? Quelles sont les étapes à suivre pour l’installer ? Telles sont les différentes questions auxquelles répond cet article.

installer-cloison-amovible

Qu’est-ce qu’une cloison amovible ?

Conçus en divers matériaux, les cloisons amovibles sont des murs spécifiquement modulables et démontables, autrement dit des éléments substituables entre eux. Elles favorisent une adaptation à tout environnement ainsi qu’une installation simple de votre espace de travail, atelier, open-space ou bureau tertiaire.

De plus, ces accessoires sont susceptibles de s’adapter aux implantations les plus vairées de vos cabinets en créant des pièces performantes et confortables. En règle générale, une bonne cloison amovible allie fonctionnalité, insonorisation et esthétisme. Le plus souvent en kit, elle est idéale pour la rénovation car elle permet de réserver l’espace intérieur libre pour l’agencement des meubles.

Voilà pourquoi elle est très répandue et les utilisateurs y trouvent satisfaction. En outre, on peut l’utiliser dans tous les secteurs d’activités : commerce, industrie, distribution, accueil, etc. Facilement déplaçable, elle aide à moduler l’espace et procure un choix varié de design et de matières. Ainsi, lorsque vous voudrez la changer ou n’en aurez plus besoin, vous avez la possibilité de la désinstaller et même de la réinstaller ailleurs.

Enfin, pour remédier au bruit, source de stress, de fatigue, voire de maladie dans les lieux de travail, le mur mobile se révèle une solution idéale. Il contribue à bien isoler phoniquement les locaux grâce à son isolation acoustique optimale. Il garantit donc l’efficacité, la concentration et la productivité des employés tout en préservant leur santé.

Quel type de cloison amovible choisir ?

Il existe d’innombrables types de cloisons amovibles qui diffèrent par leur système de pose, leur aspect, etc.

La cloison pleine pour une isolation visuelle et phonique

La cloison amovible pleine est adaptée à toutes les demandes architecturales. Il est donc possible d’aménager votre espace à votre guise. Elle constitue un bon compromis entre le « véritable » mur qui n’est pas détachable et la simple séparation qui minore l’isolation visuelle et phonique. Son avantage est qu’en plus de la liberté de changer votre aménagement à tout instant, vous disposez d’une grande confidentialité acoustique, mais surtout visuelle, entre les pièces.

La cloison vitrée pour laisser pénétrer la lumière

La cloison vitrée est idéale pour séparer les espaces tout en engendrant de la transparence et en permettant la pénétration de la lumière dans la pièce. Elle se décline en diverses variétés dont le modèle mi-hauteur, toute hauteur et celui avec déco design. Optez donc pour le type qui correspond le mieux à vos besoins et à vos attentes.

Le mur vitré est très avantageux pour les sociétés désirant créer différents locaux de travail. Même si elle déconnecte les pièces, elle garantit une grande luminosité dans les bureaux. Les équipes peuvent se voir et se contacter facilement, mais ne seront pas déconcentrées par les activités des autres (réunion, téléphone, etc.).

La cloison coulissante à installer sur des rails

Ce sont ici des séparations qui s’installent sur des rails. Les modèles pleins et vitrés développés ci-dessus peuvent être des murs coulissants. En conséquence, vous pouvez mêler le système glissant avec des cloisons vitrées ou pleines pour un maximum d’avantages. En matière de cloisons coulissantes, on distingue trois mécanismes possibles.

D’abord, il y a la cloison suspendue qui s’accroche à l’aide de roulements à un rail immobilisé au plafond avec un guide au plancher. Contrairement à elle, la cloison au sol se déplace grâce à des roulements situés au sol.

Cependant, ces derniers peuvent s’écraser sous le poids de l’installation et provoquer un mauvais coulissement. Concernant la cloison à galandage, elle est la plus esthétique et la plus pratique, car dès qu’elle est ouverte, elle n’est plus visible. Elle est en effet dissimulée derrière ou dans un mur.

La cloison à vérins à fixer au plafond

Les cloisons à vérins se fixent au sol (en option) et au plafond avec deux paires de vérins à vis. Ces modèles immobiles qui combinent parfaitement le mur fixe non modulable et la séparation temporaire permettent une installation très facile et très rapide de votre paroi.

Comment installer une cloison amovible ?

La technique d’installation dépend du genre de cloison amovible achetée parce qu’il existe deux systèmes de fixation envisageables : sur rail et sur vérin.

cloison-amovible

Pose d’une cloison amovible avec fixation sur vérin

Fixation dite fixe, elle s’installe à l’aide de vérins qui s’immobilisent par vissage aux sols et aux plafonds. Vous devez juste assembler les panneaux, régler la hauteur et les poser en suivant le mode d’emploi du fabricant sans faire le moindre trou.

Généralement, tous les éléments de fixation sont fournis avec les séparations. Ces kits peuvent être mis en place par des particuliers ayant des connaissances en bricolage ou des professionnels pour obtenir un rendu parfait. Avant l’installation, il est indispensable de vérifier la solidité du plafond qui sera soumis à la pression.

Pose d’une cloison amovible sur rail

Parmi les murs mobiles, on compte également ceux qui doivent être montés sur un rail coulissant. Fournie dans le kit, cette pièce rectiligne est mise en place par perçage au plafond et permet le coulissement de la cloison sur un même principe que celui des portes glissantes d’un dressing.

Voici les étapes à suivre pour la pose de cloison :

  • Équipez-vous d’un tournevis cruciforme, d’une scie à métaux et d’un maillet.
  • La pose de cloison amovible coulissante ne demande parfois pas de perforation. Par conséquent, il faut commencer par prendre les mesures exactes de votre mur.
  • Divisez ensuite par le nombre de vantaux puis coupez les rails à la longueur convenable.
  • Pour fixer les panneaux, trouez les rails tous les 40 cm.
  • Vissez ensuite la barre au plafond, puis introduisez et immobilisez les blocs roulettes. Reprenez ce processus au sol en ajoutant sur cette partie basse l’entraineur.
  • Réglez les butées d’arrêt et les freins.
  • Enfin, installez les panneaux.

Conclusion

En somme, une cloison amovible est un mur démontable et modulaire, souvent conçu en divers matériaux. Elle sert à aménager votre espace selon vos envies. On en compte 4 types, dont deux qui se distinguent par leur apparence (vitré et plein) et les deux autres par leur fixation (coulissant et à vérins). L’installation de cette solution de séparation dépend du système choisi.

 

You might also like

Comments are closed.