6 étapes à suivre pour la construction d’un escalier extérieur en bois

La construction d’un escalier extérieur en bois est une opération à ne pas prendre à la légère. Elle doit être réalisée par une personne expérimentée et non par un bricoleur moyen, encore moins novice. En effet, les escaliers constituent un endroit de passage pour toute personne. Ils doivent donc être impeccablement sécurisés. Voici les étapes à respecter pour réussir votre projet.

Prenez les mesures de l’escalier extérieur

Tout d’abord, vous devez relever les mesures adéquates afin d’avoir le résultat auquel vous vous attendez. Mesurez alors la hauteur sur laquelle l’escalier extérieur doit être installé : c’est l’élévation totale. Ensuite, divisez la valeur obtenue par la hauteur de contremarche. Ainsi, vous saurez avec quel nombre de marches vous allez concevoir votre escalier. Notez que généralement, on réalise des contremarches de 17 à 20 cm.

escalier extérieurAprès cela, vous devez calculer la largeur des marches. Sachez que les experts du domaine ne construisent que des marches de largeur supérieure ou égale à 23 cm. Cela permet de laisser un espace suffisant aux pieds afin qu’ils se posent en toute sécurité. Le choix des mesures se fait selon vos besoins, vos intentions et vos projets.

Enfin, déterminez la longueur de votre escalier, car cela influera sur l’acquisition des matériaux. Vous faites donc une multiplication entre le nombre de marches et la largeur du dessus de marche.

Mesurez la longueur des limons pour votre escalier extérieur

Cette phase consiste à calculer la longueur des limons. Ces derniers représentent les pièces de bois que l’on installe en dessous des marches dans le but de les tenir en place. Vous devez alors déterminer l’hypoténuse d’un triangle rectangle comme cela se fait au collège.

Après, vous évaluez la manière dont vous allez fixer l’escalier extérieur. Vous souhaitez peut-être le placer contre le mur ou des poteaux. Vous avez plusieurs options. Mais notez que selon votre décision, vous devrez le modifier légèrement pour une fixation solide et un maximum de sécurité.

Comptez le nombre de limons

L’étape suivante vous permet de savoir de combien de limons vous aurez besoin. Il faut que votre escalier d’extérieur soit solide et résistant aux intempéries de même qu’aux éventuelles rafales susceptibles de l’endommager. Dans le cas où vous souhaiteriez faire une construction extrêmement vaste, procurez-vous un nombre de limons conséquent pour la maintenir en place.

Gardez à l’esprit qu’il faut écarter les limons de 40 cm afin d’obtenir un escalier parfaitement stable. Ensuite, découpez les limons en utilisant des pièces de bois qui mesurent 3 m de long et 5 cm de large. Servez-vous d’une équerre de menuisier pour les mesures et l’ajustement de la découpe.

Découpez les marches

Poursuivez la construction de votre escalier extérieur en bois en découpant les marches. Prenez assez de temps pour ne pas vous tromper dans les mesures sinon vous devrez tout reprendre. C’est un stade extrêmement important. Vous pouvez découper une seule marche puis la fixer d’abord avant de faire les autres. Ainsi, lorsqu’il y a une erreur, vous pouvez corriger en même temps au lieu de perdre votre temps et de gaspiller tous les matériaux acquis.

Utilisez une scie manuelle ou circulaire pour avoir des coupes assez propres et rectilignes. Recommencez le processus avec les limons en coupant et en fixant un premier pour contrôler l’exactitude des mesures. Ensuite, découpez le reste des limons à la chaine en prenant comme l’autre comme modèle.

Assemblez l’escalier extérieur

Cette étape est probablement la plus risquée et celle qui demande plus de temps pour éviter les risques de blessure. Voici comment former votre escalier extérieur en bois.

  • escalier en boisTout d’abord, il faut assembler les limons successivement. L’assemblage étant quelquefois difficile, vous pouvez solliciter l’aide de vos proches.
  • Ensuite, stabilisez toute la structure grâce à la fixation des limons. Ainsi, vous sécurisez davantage votre infrastructure. Fixez également les contremarches.
  • Après ces phases, fixez le dessus des marches. Pour ce faire, il faut faire les découpes comme il convient. La découpe du dessus des marches doit être faite en dernier lieu pour éviter qu’il y ait du jeu.
  • Enfin, protégez l’escalier de l’humidité et de la pluie en le peignant ou en le vernissant.

Abritez votre escalier extérieur

L’escalier extérieur en bois peut parfois être difficile à utiliser, notamment en saison de pluies ou lorsque le soleil est intense. Alors, opter pour un escalier extérieur couvert est la meilleure option pour éviter tout désagrément. Pour ce faire, vous pouvez abriter votre infrastructure avec élégance grâce à une véranda sur-mesure. Faites donc recours à un menuisier spécialisé dans la construction de véranda pour escalier afin d’avoir un résultat optimal.

Conclusion

On conclut que pour construire un escalier, il faut prendre des mesures exactes, avoir un bon outillage ainsi qu’une expertise donnée et suivre les étapes à la lettre.

You might also like

Comments are closed.