Tout ce qu’il faut savoir pour construire sa maison moderne

Les maisons modernes sont de plus en plus choisies par les nouveaux acquéreurs. Elles se distinguent notamment par leur toit plat. Si auparavant ces maisons étaient réservées aux architectes, les coûts de construction et de conception ont été revus pour permettre à ses maisons d’être accessible à tout un chacun. A travers cet article, découvrez comment construire votre maison moderne.

construction-maison

Adoptez une toiture plate

Le critère qui définit le plus une maison moderne est sans contexte sa toiture plate. Contrairement à une maison traditionnelle où la toiture se compose de charpente et de tuiles, ici, c’est une dalle hourdis qui est installée et qui permet d’accueillir les éléments d’isolation et d’étanchéité.

La finition de la toiture peut être en gravier ou végétale selon vos souhaits mais peut aussi être imposée par le règlement de copropriété ou par le PLU (plan local d’urbanisme).

Pour réaliser ce type de toiture, faites appel à un professionnel afin de bénéficier des garanties de parfait achèvement.

Avantages d’un toit plat

Les toitures plates présentent également des avantages.

  • Tout d’abord d’un point de vue écologique, puisque ce type de toit permet d’installer facilement des panneaux photovoltaïques afin de produire vous-même votre électricité.
  • De plus, si vous faites le choix d’une toiture végétalisée, vous profiterez d’une meilleure isolation thermique. Les deux solutions combinées vous feront réaliser de substantielles économies.
  • Autre avantage de la toiture plate, bénéficier d’un espace à vivre supplémentaire. En effet, en ajoutant des gardes corps et des dalles sur plots vous pourrez réaliser un solarium, un potager, une terrasse pour accueillir vos invités lors de soirées estivales.

Quels sont les autres aspects des maisons modernes ?

Outre son toit plat, la maison moderne inclus de nombreuses caractéristiques.

  • Ainsi, ce type d’habitation dispose de grandes baies vitrées qui permettent de bénéficier de la luminosité naturelle. Ces baies vitrées sont généralement conçues en un seul bloc afin de s’insérer parfaitement dans la façade. Selon votre situation géographique, les surfaces vitrées seront disposées de manière à vous faire profiter au maximum de la vue sur votre jardin, ou au contraire de préserver votre intimité, sans pour autant faire l’impasse sur la luminosité.
  • La façade quant à elle est conçue de façon à retrouver un design plutôt cubique. Il est toutefois possible de jongler avec des demi-niveaux afin d’apporter des volumes différents et décalés. On retrouve des ligne droites et épurées.construction-maison-moderne
  • L’intérieur de la maison est souvent fait de grands espaces laissant entrer la lumière des baies vitrées à travers toutes les pièces. De plus, les plafonds sont hauts afin de garder une sensation d’espace. Ainsi, même si la surface mesurée n’est pas forcément grande, ce sont les aménagements intérieurs qui vont être conçu afin de valoriser l’espace et d’obtenir une maison fonctionnelle et confortable.
  • Côté ameublement là encore rien n’est laissé au hasard. En effet, le choix du mobilier est important et doit se faire de manière à conserver de grands espaces de circulation. Pour la décoration, même chose, pas de surcharge, d’empilement de bibelots ou autre. On se contente de plantes vertes, et de grands tableaux aux murs.
  • A l’extérieur, votre maison moderne peut être mise en valeur par l’insertion de spots lumineux qui viendront éclairer le bâtiment en lui-même ou bien mettre en avant un point d’eau dans votre jardin tel qu’une fontaine ou un bassin.

Assurez-vous d’avoir l’autorisation de construction

Si vous désirez absolument construire une maison moderne, soyez vigilant lors du choix de votre terrain. En effet, certaines communes interdisent sur tout ou partie de leur territoire ce type d’habitation. C’est notamment le cas si vous vous retrouvez à proximité d’un site classé par les bâtiments de France.

Pour être certains d’obtenir les autorisations de construction, veillez donc à consulter le plan local d’urbanisme (PLU) ou le plan d’occupation des sols (POS). En cas de doute, vous pouvez contacter le service d’urbanisme de la mairie qui pourra vous renseigner.

You might also like

Comments are closed.