Isolation & ventilation

Comment aérer correctement votre maison

aerer-maison

Un bon climat intérieur est essentiel tant pour la maison que ses occupants. Une aération régulière et une circulation d’air optimale sont essentielles. Explications Mais surtout en hiver, lorsqu’il est particulièrement confortable dans les pièces chaudes, une fenêtre ouverte n’est pas très attrayante. Voici pourquoi la ventilation est toujours importante et comment vous pouvez ventiler efficacement et correctement malgré le froid.

Pourquoi il est important de ventiler votre maison

aerer-fenetreLorsque les gens restent plus longtemps dans une pièce, leur respiration crée de l’humidité. Chaque personne libère environ 1 à 1,5 litre d’humidité par jour. La cuisson, la douche, le séchage du linge ou des plantes dans la pièce créent de l’humidité supplémentaire dans l’air. Il peut donc arriver que dans un ménage de quatre personnes, jusqu’à 12 litres d’humidité par jour soient livrés.

Cependant, l’humidité relative dans l’appartement doit toujours se situer entre 40 et 60%. Pour la mesure, il existe des hygromètres, qui sont disponibles en fonction du modèle et de la fonction déjà en dessous de EUR 10, -. Si de la condensation se forme déjà sur les vitres de la fenêtre, c’est le signe que la ventilation est absolument nécessaire pour éviter de nuire à la santé.

Les dangers pour les occupants d’une mauvaise ventilation

Une bonne ventilation n’est pas seulement bonne pour l’espace de vie, mais aussi pour votre santé. Si l’humidité de l’air est supérieure à 60-70% pendant une longue période, des moisissures dangereuses peuvent se développer et provoquer des réactions allergiques et irritantes chez les personnes. Il est donc important de remplacer l’air enrichi d’humidité par de l’air neuf et sec à certains intervalles.

Mais même si l’air ne contient pas assez d’oxygène et d’humidité, cela peut avoir des effets négatifs sur le corps.

Si l’humidité de l’air est trop basse en dessous de 40%, nous nous sentons mal à l’aise et remarquons des yeux brûlants ou des rayures au cou.

La fatigue, comme les maux de tête et la difficulté à se concentrer, peut également survenir. Le climat ambiant est équilibré de manière optimale par une ventilation ciblée. Mais que faut-il prendre en compte ?

Aérer vraiment au lieu de simplement incliner les fenêtres

aeration-maisonLa règle de base pour une bonne ventilation est la suivante : vous devez ventiler au moins 3 à 4 fois par jour. Si vous n’êtes pas à la maison pendant la journée, il suffit également d’ouvrir brièvement les fenêtres le matin et le soir. Il est essentiel que l’air utilisé soit échangé contre de l’air frais afin de réduire l’humidité. Les fenêtres inclinées ne sont donc pas recommandées, car seules certaines zones se refroidissent, mais l’échange d’air n’est pas particulièrement important.

Il est préférable d’aérer pendant 5 à 10 minutes. Ceci remplace autant d’air vicié que possible, ce qui assure à nouveau un bon climat de vie. La ventilation transversale est une option encore plus efficace. Toutes les portes et fenêtres sont ouvertes pour assurer une circulation optimale de l’air grâce à l’effet de tirage. Idéalement, ventiler 3 à 4 fois par jour pendant 2 à 5 minutes.

Dans les pièces où il y a beaucoup d’humidité, comme dans les salles de bains et les cuisines, la ventilation peut encore être assurée plus souvent. Dans la chambre, par contre, les choses sont différentes. Comme les gens perdent beaucoup d’humidité, surtout la nuit, il est préférable de les ventiler simplement après le lever et avant d’aller au lit.

Une fenêtre peut également être ouverte en toute sécurité par temps de pluie, car l’air extérieur est toujours plus sec que l’air intérieur. Il faut cependant tenir compte de certains éléments lors de l’aération, surtout pendant la saison froide.

Comment bien ventiler en hiver

Les différences de température et d’humidité dans les appartements sont particulièrement importantes en hiver. Lorsque l’air frais pénètre dans les appartements chauds par l’extérieur, il se condense sur les murs. La formation de moisissures peut cependant être particulièrement favorisée par les murs humides. Même en hiver, lorsque vous êtes au chaud et que vous ne voulez pas laisser entrer de l’air froid dans votre chambre, il est important de bien ventiler.

Ventilation courte mais efficace

Ici aussi, un circuit d’air optimal est essentiel. Pour cette raison, il n’est pas recommandé d’incliner la fenêtre, car seuls certains composants et meubles sont refroidis, mais l’air n’est pas échangé. Cela signifie que le chauffage doit travailler encore plus fort pour compenser cela, ce qui à son tour coûte plus cher en énergie.

Une ventilation transversale courte mais efficace est toujours recommandée.

Plus il fait froid à l’extérieur, plus la ventilation doit être courte, afin que les murs ne refroidissent pas complètement et doivent être réchauffés avec beaucoup d’énergie. Pour cette raison, une ventilation transversale courte mais efficace est recommandée. Même si le court choc froid peut être désagréable, le climat ambiant est bien meilleur par la suite.

Alors qu’en été, en raison de l’humidité et de la chaleur, l’air extérieur doit être ventilé surtout tôt le matin ou tard le soir, il se comporte exactement l’inverse pendant la saison froide. L’air frais de l’hiver est idéal pendant la journée car l’air frais et sec se réchauffe plus facilement que l’air humide.

Le moment et la manière dont il est conseillé de ventiler l’appartement dépendent également du fait qu’il s’agisse d’un ancien ou d’un nouveau bâtiment.

Ventilation dans les bâtiments neufs et anciens

Autrefois, l’aération était un problème moins pertinent, car les fenêtres des vieux bâtiments sont généralement mal isolées. Cela signifie qu’il y a toujours un échange d’air incontrôlé à travers les petits joints et les fissures. Dans les appartements d’immeubles anciens, il est donc conseillé de ne ventiler que le matin et le soir, surtout en hiver, car la chaleur dans la pièce ne peut être maintenue en raison d’une mauvaise isolation.

Dans les nouvelles constructions, beaucoup d’humidité est liée aux chapes et aux enduits. Dans la plupart des cas, l’appartement ne peut pas sécher complètement avant la première occupation et l’humidité est libérée par l’air. Ceci doit être compensé principalement au cours des 2-3 premières années par une ventilation et un chauffage ciblés. Mais il faut aussi ventiler les nouvelles constructions en hiver, car les fenêtres sont complètement étanches, contrairement aux anciennes constructions, ce qui réduit le renouvellement de l’air.

Un autre point important, qui devrait être pris en compte avec la ventilation en hiver, concerne le chauffage. Le chauffage et la ventilation contrôlés peuvent même permettre d’économiser de l’énergie.

Comment fonctionnent le chauffage et la ventilation ?

Le chauffage fournit souvent de l’air sec, surtout en hiver, ce qui peut causer des brûlures aux yeux et des muqueuses sèches et constitue une autre raison pour une ventilation régulière. Ici aussi, il est important de ne pas basculer mais d’aérer brièvement les yeux. Veillez toutefois à ce que votre chauffage soit éteint pendant la ventilation. Sinon, cela fonctionnera d’autant plus pendant ce temps, ce qui gaspille inutilement de l’énergie.

Fermez également les portes des pièces non chauffées et humides afin de ne pas les chauffer également. Cependant, la nuit ou lorsque vous n’êtes pas à la maison, le chauffage ne doit jamais être complètement éteint afin que l’appartement ne se refroidisse pas complètement.

Avec la bonne technologie, il est donc possible d’assurer une fraîcheur agréable de l’air dans votre maison, même par temps froid. Une ventilation régulière permet non seulement d’éviter la formation de moisissures, mais aussi d’économiser de l’énergie lors du chauffage. En hiver, il vaut vraiment la peine de ventiler la pièce pendant une courte période de choc froid.

0 Comments
Share

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*